Delegation of the European Union to The Gambia

Rentrée des classes dans un contexte de Covid-19 : des masques offerts aux enfants malentendants de l’Ecole de la Caserne Samba Diery Diallo

12/11/2020 - 17:28
News stories

Dans le cadre de la rentrée scolaire, le projet de lutte contre la migration irrégulière à travers l’appui au secteur privé et à la création d’emplois au Sénégal (PASPED) a offert 8 700 masques de protection, dont 3 600 ''inclusifs', destinés aux personnes malentendantes. Ces masques sont destinés aux élèves de six écoles dont deux centres spécialisés pour enfants atteints d’une déficience auditive (sourds ou malentendants) de la Caserne Samba Diery Diallo.

Dotés d’un cadre transparent au niveau de la bouche, les masques inclusifs sont adaptés aux besoins des enfants malentendants : portés par les enseignants, leurs assistants et les autres élèves de la même classe, ces masques permettent la lecture sur les lèvres tout en respectant les gestes barrières. L’objectif est qu’aucun élève ne soit laissé de côté pendant cette rentrée des classes marquée par un contexte de pandémie de Covid-19.

La cérémonie a eu lieu, ce jeudi 12 novembre 2020, à l’école de la Caserne Samba Diery Diallo, à Dakar, en présence de M.  Mamadou Talla, Ministre de l’Education nationale, Mme Irène Mingasson, Ambassadrice de l’Union européenne (UE) au Sénégal, Mme Anna Bertoglio, Conseiller de l’Ambassade d’Italie, chef de mission adjoint, Mme Alessandra Piermattei, Directrice de l’Agence Italienne pour la Coopération au Développement (AICS).

Le projet PASPED, financé par l’UE, a voulu mettre en valeur l’entrepreneuriat et l’expertise locale. En effet, ces masques ont été conçus et réalisés par la styliste sénégalaise Selly Raby Kane. La production et la distribution de ces masques sont le fruit d’une synergie positive entre le secteur privé et le secteur de l’éducation, thématiques fortement soutenues au Sénégal par la « Team Europe », et la Coopération italienne en particulier.

Mme Irène Mingasson, Ambassadrice de l'UE au Sénégal, prononçant son discours devant le Ministre de l'Education nationale

L’ambassadrice de l’UE a déclaré « Il nous importe de participer aux efforts de l’Etat en faveur de systèmes éducatifs inclusifs, parce que nous partageons l’importance du droit fondamental à l’éducation pour tous les enfants. Ces masques ont été réalisés par des tailleurs locaux, dont certains emploient dans leurs ateliers des personnes vulnérables. C’est une de nos grandes initiatives destinées à former et à créer de l’emploi pour les jeunes au Sénégal ».

Secções editoriais: