Delegation of the European Union to Gabon, Equatorial Guinea, Sao Tomé-et-Principe and CEEAC 

EEAS RSS Feeds

Displaying 11 - 20 of 157

The European Union and its Member States have progressively put in place a comprehensive external migration policy and strengthened the work along the Central Mediterranean route. Saving and protecting the lives of migrants and refugees, breaking the business model of smugglers and traffickers and providing legal pathways, while addressing the root causes of irregular migration and forced displacement are at the very heart of the EU's policy.

Dans le cadre du renforcement des relations bilatérales de la République de Guinée équatoriale et l'Union européenne les deux parties se sont réunies pendant deux jours au Ministère des affaires étrangères et de la coopération de Guinée équatoriale. Parmi les points abordés on peut souligner:

Dans le cadre du renforcement des relations bilatérales de la République de Guinée équatoriale et l'Union européenne les deux parties se sont réunies pendant deux jours au Ministère des affaires étrangères et de la coopération de Guinée équatoriale. Parmi les points abordés on peut souligner:

Today we stand united in our determination to protect and to promote the rights of all children everywhere. These rights are universal, indivisible and inalienable. Every single child has the right to grow up in a safe and nurturing environment – free from any form of violence, abuse, harassment or neglect. It is our collective task to do everything we can to ensure that these rights are respected and ensured for every child, everywhere.

Libreville, le 13 novembre 2018 – Lors du sommet de La Valette en Novembre 2015, les dirigeants européens et africains ont montré leur détermination à apporter une réponse commune et efficace aux défis posés par les migrations sur le continent et se sont entendus sur un ensemble de réalisations opérationnelles énoncées dans le plan d’action conjoint de La Valette. Motivés par l’objectif global de sauver et protéger les vies de personnes le long des routes migratoires, d’offrir des alternatives à la migration irrégulière tout en luttant contre les causes profondes de celle-ci, les Etats ont adopté un plan d’action, fondé sur les principes de partenariat, de solidarité et de responsabilité partagée. Les réalisations énoncées sont conformes à l’engagement pris par les dirigeants de renforcer la gestion collective des migrations, en reconnaissant que les migrations relèvent de la responsabilité commune des pays d’origine, de transit et de destination.

Democracy cannot live without free, diverse and independent media. Journalists and media actors across the globe hold states, government officials, corporations and society at large accountable for their actions. But far too many among them face threats and attacks simply for carrying out their work, while the perpetrators of these attacks often act with total impunity.

Languages:

Statement by High Representative/Vice-President Federica Mogherini on the occasion of the United Nations Day

À l'occasion de la Journée européenne et mondiale contre la peine de mort, le Conseil de l'Europe et l'Union européenne (UE) réaffirment leur opposition ferme à la peine capitale dans tous les cas et en toutes circonstances. La peine de mort est une atteinte à la dignité humaine. Elle constitue un traitement cruel, inhumain et dégradant et est contraire au droit à la vie. La peine de mort n'a pas démontré qu'elle avait un effet dissuasif et elle confère un caractère irréversible aux erreurs judiciaires.

On the European and World Day against the Death Penalty, the Council of Europe and the European Union (EU) reiterate their strong opposition to capital punishment in all circumstances and for all cases. The death penalty is an affront to human dignity. It constitutes cruel, inhuman and degrading treatment and is contrary to the right to life. The death penalty has no established deterrent effect and it makes judicial errors irreversible.

Pages