La Délégation de l'Union européenne au Gabon, Sao Tomé-et-Principe et la CEEAC 

Journée mondiale des ONG: Déclaration du Haut représentant/Vice-président Josep Borrell

Brussels, 27/02/2020 - 09:00, UNIQUE ID: 200227_13
Statements by the HR/VP

À l'occasion de la Journée des organisations non gouvernementales, célébrée le 27 février, l'Union européenne salue la contribution fondamentale des organisations de la société civile à la promotion des droits de l'Homme, de la bonne gouvernance, de la démocratie et de l'État de droit. En cela, elles sont des partenaires-clé de la mise en œuvre de l'Agenda 2030 pour le Développement durable.

Dans de nombreux pays, nous assistons à une répression sans précédent visant la société civile: législations restreignant les financements étrangers, restrictions relatives à l'enregistrement des associations ou organisations de la société civile, lois anti-manifestations, des lois qui bâillonnent, qui pénalisent les différences d'opinions et l'expression en ligne, le blocage de l'accès à des sites internet et aux réseaux sociaux et, dans certains cas, des attaques violentes et du harcèlement.

Cette tendance doit cesser.

L'Union européenne est engagée en faveur de la protection et du renforcement du rôle des acteurs civiques, notamment des défenseurs des droits de l'Homme, et pour la promotion de la place de la société civile. Nous continuerons à rencontrer des défenseurs des droits de l'Homme, à suivre leurs procès, à leur rendre visite en prison, et à évoquer leur cas avec les gouvernements. L'UE soutient également des acteurs internationaux clés, tels que les Rapporteurs spéciaux des Nations unies sur les défenseurs des droits de l'Homme, la liberté d'association et la liberté d'expression.

L'UE est le plus grand donateur au monde à l'égard de la société civile. L'Instrument européen pour la démocratie et les droits de l'Homme est l'un des plus importants instruments de l'Union européenne consacrés au soutien de la société civile. Pour témoigner de son importance, la Commission européenne a proposé de conserver son niveau de financement dans le prochain cadre financier à un niveau élevé, avec 1,5 milliard d'euros pour la période 2021-2027. Cet instrument facilite une coopération directe avec les acteurs de la société civile isolés ou marginalisés, y compris en allouant directement des subventions à ceux qui opèrent dans des contextes particulièrement difficiles en termes de droits humains et de démocratie. Depuis 2005, l'Union européenne a soutenu plus de 30 000 défenseurs des droits de l'Homme.

Aujourd'hui et chaque jour, l'Union européenne se bat pour une société civile forte et pluraliste. Nous continuerons de promouvoir un environnement sûr et propice, dans lequel la société civile puisse agir en étant libre de toute entrave et de toute insécurité.

Équipes éditoriales: