La Délégation de l'Union européenne au Gabon, pour la Guinée équatoriale, Sao Tomé-et-Principe et la CEEAC 

La secrétaire générale du Service européen pour l’action extérieure a terminé sa visite officielle aux Émirats arabes unis

Bruxelles, 13/06/2019 - 13:32, UNIQUE ID: 190613_31
Press releases

During her visit, Mrs Schmid met with UAE’s Minister of State for Foreign Affairs Dr. Anwar Gargash and the President of the Federal National Council, Dr Amal Al Qubaisi.

Durant sa visite, Helga Schmid a rencontré le ministre des affaires étrangères des Émirats arabes unis, Anwar Gargash, et la présidente du Conseil national fédéral des Émirats Arabes unis, Amal Al Qubaisi.

La secrétaire générale s’est félicitée de l’état des relations bilatérales entre l’Union européenne et les Émirats Arabes unis et a discuté des prochaines étapes de la mise en œuvre du mécanisme de coopération signé entre le Service européen pour l’action extérieure et le ministère des affaires étrangères des Émirats arabes unis.

Dans le climat actuel de tensions dans la région, les deux parties ont partagé leur intérêt mutuel à apaiser les tensions et à encourager leur désescalade. Au sujet de la position de l’UE, Helga Schmid a déclaré: «Dans un contexte marqué par l’accentuation des tensions, il est essentiel de faire preuve de retenue et d’éviter toute nouvelle escalade. Le risque d’erreur de calcul reste élevé, particulièrement en l’absence de dialogue. Être à l’écoute des préoccupations de toutes les parties prenantes et trouver des moyens d’apaiser les tensions est dans l’intérêt de tous». 

La secrétaire générale a salué la position constructive des Émirats arabes unis et a encouragé les autorités à poursuivre le dialogue avec l’ensemble des acteurs influents pour atténuer les tensions.

Dans ce cadre, Helga Schmid a rappelé que l'UE est déterminée à préserver l’accord sur le nucléaire iranien, qui demeure un pilier essentiel de la sécurité et de la stabilité, tant pour le Proche-Orient que pour l’Europe. 

Helga Schmid a également échangé avec ses interlocuteurs au sujet des différentes crises survenant dans le voisinage commun élargi de l’UE et des Émirats arabes unis. Elle a en particulier insisté sur l’urgence de progresser dans la mise en œuvre de l’accord de Stockholm afin d’ouvrir la voie à une solution politique à la crise au Yémen; sur la nécessité de soutenir le processus mené sous l'égide des Nations unies pour la résolution des conflits en Libye et en Syrie; ainsi que sur l’importance de réaliser tous les efforts possibles afin de garantir une transition pacifique vers un gouvernement civil au Soudan, en condamnant les récents actes de violence.

Languages: