Delegation of the European Union for the Pacific
Responsible for Cook Islands, Federated States of Micronesia, Fiji, Kiribati, Nauru, Niue, Palau, Republic of Marshall Islands, Samoa, Solomon Islands, Tonga, Tuvalu, Vanuatu as well as the three Overseas Countries and Territories in the Pacific.

Une femme peut réussir tout ce qu'elle entreprend: il est temps de la mettre à l'honneur 365 jours par an

08/03/2021 - 10:00
News stories

La Journée internationale des droits des femmes nous rappelle qu'il faut célébrer les réalisations des femmes, leur donner davantage de visibilité et lutter contre les inégalités, 365 jours par an! L'année écoulée a été éprouvante. La pandémie n'a épargné personne, et a été particulièrement difficile pour les femmes. Les médecins, les infirmières, les enseignantes, les vendeuses – emplois souvent occupés par des femmes – se sont retrouvées en première ligne de la pandémie tout en assumant davantage de responsabilités au sein de leur foyer. Dans sa déclaration à l'occasion de la Journée internationale des droits des femmes, l'UE remercie les femmes pour leur courage, leur compassion et leur contribution à la lutte contre cette crise.

©Times of Malta - Health carers
Main Image ©Times of Malta

 

Cette année, le thème de la Journée internationale des droits des femmes est "Leadership féminin: Pour un futur égalitaire dans le monde de la COVID-19", l'idée étant de célébrer les incroyables efforts déployés par les femmes et les filles du monde entier pour façonner un futur et une reprise plus égalitaires à la suite de la pandémie de COVID-19, tout en mettant en évidence les lacunes qui subsistent.

La participation effective des femmes et le leadership féminin dans tous les domaines de la vie constituent un moteur de progrès pour tous. Pourtant, alors qu'elles sont en première ligne du combat contre une pandémie mondiale, les femmes sont rarement bien représentées dans les processus décisionnels. Mais l'UE n'a pas ménagé ses efforts en faveur d'une plus grande égalité entre les femmes et les hommes, en Europe et au-delà.

Le haut représentant/vice-président Josep Borrell et la commissaire Jutta Urpilainen ont présenté une série de mesures dans le cadre du nouveau plan d'action sur l'égalité des sexes (GAP III) pour la période 2021-2025, qui vise à promouvoir l'égalité entre les femmes et les hommes et à garantir aux femmes et aux filles du monde entier les moyens de participer à la construction de la démocratie, de la justice, de la paix et de la sécurité.

L'initiative "Spotlight" de l'UE et des Nations unies, qui s'attaque spécifiquement à la violence à caractère sexiste à l'échelle mondiale, a adapté les actions prioritaires visant à éliminer toutes les formes de violence sexiste aux besoins urgents, compte tenu de l'augmentation du nombre de femmes exposées à un risque accru en raison de la pandémie fantôme.

Le nouveau cadre financier pluriannuel 2021-2027 renforce l'intégration de la dimension femmes‑hommes dans les dépenses du budget de l'UE.

Dans le cadre de la mise en œuvre de l'un des principaux éléments de la stratégie de l'UE en matière d'égalité entre les hommes et les femmes, la Commission a présenté une proposition relative à de nouvelles mesures visant à faire respecter le principe de l'égalité des rémunérations.

 

"Les avancées sont durement gagnées, mais facilement perdues. Nous devons œuvrer à ce que l'Europe reste une pionnière en matière de droits des femmes. Reculer n'est pas une option et nous continuerons à aller de l'avant." – Déclaration de l'UE

 

L'UE soutient l'autonomisation des femmes

L'UE est déterminée à poursuivre ses efforts en faveur de l'autonomisation des femmes partout dans le monde, même dans des circonstances difficiles, comme peuvent en témoigner les histoires de femmes réelles et leurs expériences personnelles. Le plan d'action sur l'égalité des sexes adopté à la fin de l'année dernière vise à obtenir davantage pour les femmes, au-delà de l'UE: une transformation plus profonde, de meilleurs résultats, davantage de modèles féminins auxquels s'identifier... En effet, des femmes de tous horizons plus visibles et plus autonomes sont des sources d'inspiration pour les autres femmes, qui peuvent à leur tour croire en leurs capacités à accomplir des choses qu'elles n'auraient jamais imaginées. Lorsqu'elles disposent de moyens, de soutien, de connaissances et de volonté, les femmes peuvent réussir tout ce qu'elles entreprennent.

Droit des travailleuses migrantes à rentrer chez elles en toute sécurité

En réaction immédiate à la pandémie de COVID-19, le programme "Safe and Fair" a soutenu le ministère indonésien des affaires sociales en lui fournissant plus de 3 000 unités d'équipement de protection individuelle (EPI), des produits d'hygiène et du matériel d'information, en vue de prévenir la violence à l'égard des femmes. Ces kits ont été distribués aux travailleuses migrantes indonésiennes de retour dans leur pays, dans le cadre de l'engagement commun à soutenir le gouvernement indonésien dans ses efforts pour contenir la propagation de la COVID-19.

UN WomenThe Safe and Fair Programme falls under the EU-UN Spotlight Initiative to eliminate violence against women and girls, supports front-line service providers to ensure essential services are available for women migrant workers who are subject to violence.

Le programme "Safe and Fair" relève de l'initiative "Spotlight" de l'UE et de l'ONU, dont l'objectif est d'éliminer la violence à l'égard des femmes et des filles. Il soutient les prestataires de services de première ligne afin d'assurer que les travailleuses migrantes victimes de violence aient accès aux services essentiels.

D'après, Rara Saraswati, qui travaille au centre de traumatologie Rumah Perlindungon, doter les travailleuses migrantes de connaissances peut créer un effet d'entraînement sur leurs familles et amis. "J'ai constaté que de nombreuses travailleuses migrantes étaient ravies de recevoir le plan de sécurité et d'autres supports d'information, et beaucoup m'ont dit que c'était la première fois qu'elles avaient sous les yeux ce type de matériel. Elles ont également déclaré n'avoir simplement jamais envisagé de solliciter des services auparavant." Pour lire le témoignage de Rara dans son intégralité, cliquez ici

 

Permettre à Jeannette de faire valoir ses droits sur son terrain

Jeannette Ramarisoa est propriétaire d'une exploitation agricole à Madagascar. Agricultrice depuis l'âge de 19 ans, elle n'avait cependant jamais reçu de certificat officiel confirmant qu'elle était propriétaire de ses terres. Elle n'a donc pas pu les utiliser comme garantie pour emprunter auprès d'une banque afin de développer ou de diversifier ses activités. Mais l'UE a alors collaboré avec le gouvernement malgache pour délivrer aux agriculteurs et agricultrices des certificats officiels confirmant qu'ils ou elles possédaient leurs terres.

 EU External Investment Plan

"Désormais, les générations futures pourront utiliser les certificats fonciers pour emprunter de l'argent, comme nous venons de le faire", a déclaré Jeannette, satisfaite. Pour en savoir plus et découvrir l'histoire de Jeannette en vidéo, cliquez ici.

 

Apprendre à Milembe à gérer ses propres finances

Milembe Daniel, étudiante tanzanienne de 19 ans, ne savait pas qu'il était important d'économiser de l'argent pour son avenir, ni comment s'y prendre. C'est là qu'est entré en jeu le plan d'investissement extérieur de l'UE.

 EU External Investment Plan

"Au début, ma mère était vraiment surprise, puis elle s'est rendu compte que j'avais grandi... elle était vraiment fière de moi, et les dépenses de notre foyer ont diminué parce qu'à présent, elle n'est plus la seule à gérer les choses à la maison. J'économise donc pour moi, pour ma famille, et aussi pour mes futures études." Pour en savoir plus et découvrir l'histoire de Milembe en vidéo, cliquez ici.

 

Luna et la planète des lucioles

Photo: UNFPA Georgia/Dato Gorgiladze & Tatia Nadareishili«Luna & the Planet of Fireflies» (Luna y el planeta de las luciérnagas) narra las aventuras mágicas de una familia normal en la que la responsabilidad de las labores domésticas se comparte a partes iguales. Fotografía: UNFPA Georgia/Dato Gorgiladze y Tatia Nadareishili

L'objectif de ce livre est de souligner l'importance du rôle des hommes en tant que pères, maris et partenaires impliqués dans la vie de famille, et de promouvoir leur participation à l'éducation des enfants et à la gestion du foyer, condition essentielle pour parvenir à une égalité concrète entre les femmes et les hommes et améliorer le bien-être des femmes, des enfants et des familles, en particulier pendant la pandémie, qui a encore alourdi le poids des responsabilités des femmes au sein de leur foyer. "Luna et la planète des lucioles" a été créé à l'initiative du bureau du Fonds des Nations unies pour la population (FNUAP) pour la Géorgie, avec le soutien de l'Union européenne. Pour en savoir plus sur "Luna et la planète des lucioles", cliquez ici.

Initiatives et messages à l'occasion de la Journée internationale des droits des femmes

 

> Manifestation organisée par les Nations unies

Les Nations unies organisent une manifestation virtuelle à l'occasion de la Journée internationale des droits des femmes 2021, le lundi 8 mars de 16 heures à 18 h 30 (heure de Bruxelles).

Cette manifestation sera la première occasion de présenter au grand public les travaux des coalitions d'action et de préparer les prochains événements marquants, notamment le Forum Génération Égalité, qui se tiendra à Mexico à la fin du mois de mars, et à Paris en juin.

 

> L'UE et l'Afghanistan pour l'égalité entre les femmes et les hommes

Les deux dernières décennies ont été synonymes de progrès considérables pour les femmes et les filles afghanes. Aujourd'hui, 3,5 millions de filles afghanes sont scolarisées, ce qui correspond à environ 40 % des élèves, tandis que les femmes représentent environ un tiers des enseignants du pays et sont de plus en plus nombreuses à devenir législatrices, juges, médecins, fonctionnaires, responsables politiques, cheffes d'entreprise et dirigeantes de la société civile.

Néanmoins, le chemin vers l'égalité entre les femmes et les hommes est long, et l'Afghanistan reste l'un des pays les moins égalitaires à cet égard, les femmes et les filles y étant particulièrement exposées à la discrimination. La violence est l'un des principaux obstacles à la pleine réalisation de leurs droits et des objectifs de développement durable.

À l'occasion de la Journée internationale des droits des femmes, des athlètes, des artistes, des acteurs et actrices, des journalistes et des personnalités influentes d'Afghanistan se joignent à l'UE et à ses États membres pour faire entendre leur voix en faveur de l'égalité entre les femmes et les hommes dans cette vidéo:

 

> Le Turkménistan célèbre l'autonomisation des femmes et l'égalité entre les femmes et les hommes

"Je travaille en tant que graphiste. Je n'ai rencontré aucun problème lié à l'égalité femmes-hommes. Ce que j'ai constaté, ce sont des problèmes systématiques de sous-développement du secteur." - Shirin

"Traditionnellement, le travail des ONG s'adresse aux femmes, car il couvre la sphère sociale, mais cela doit changer." - Guljamal

"La COVID-19 a durement mis à mal l'égalité entre les femmes et les hommes. Nous sommes revenus 15 ans en arrière par rapport aux progrès accomplis. De plus en plus de femmes deviennent mères au foyer, perdent leur emploi et sont victimes de violence domestique." - Ene

 

Shirin Begmuradova, Guljamal Nurmuhammedova et Ene Tuylieva figurent parmi les personnes participant à une manifestation virtuelle de mise en réseau visant à promouvoir l'autonomisation des femmes, intitulée "Les femmes à différents postes", qui aura lieu le mardi 9 mars. L'égalité des chances dans le cadre du développement personnel et professionnel, la garde d'enfants, l'équilibre entre vie professionnelle et vie privée, les attentes de la société à l'égard des femmes et les conséquences de la COVID-19 sur l'égalité entre les femmes et les hommes figurent à l'ordre du jour. Pour en savoir plus sur la manifestation, cliquez ici.

 

> Manifestation virtuelle organisée par la délégation de l'UE à Genève

La délégation de l'UE à Genève organise une manifestation avec de jeunes militantes porteuses de changement dans le monde entier. Quelles sont leurs motivations? Quelles difficultés rencontrent‑elles dans le cadre de la crise sanitaire actuelle? Quels changements ont-elles constatés? Et quels conseils pourraient-elles donner aux jeunes militantes qui souhaiteraient suivre leur exemple? Pour en savoir plus, cliquez ici.

 

> Protection civile et aide humanitaire européennes

 

 

Rubriques éditoriales: