Delegation of the European Union for the Pacific
Responsible for Cook Islands, Federated States of Micronesia, Fiji, Kiribati, Nauru, Niue, Palau, Republic of Marshall Islands, Samoa, Solomon Islands, Tonga, Tuvalu, Vanuatu as well as the four Overseas Countries and Territories in the Pacific

Effondrement du château d'eau de Massakory

15/04/2020 - 15:23
News stories

L’Union européenne a appris avec stupeur et indignation l’écroulement lundi 13 avril du château d’eau de Massakory dont elle a financé la construction.

massakory-tchad

L’Union européenne a appris avec stupeur et indignation l’écroulement lundi 13 avril du château d’eau de Massakory dont elle a financé la construction. Heureusement il ne semble pas y avoir eu de victimes. Ce château d'eau faisait partie de l'ambitieux projet "OMD" (Objectifs du millénaire pour le développement) assurant une desserte en eau potable aux habitants de Massakory, Guelendeng, Ati, Mangalmé, Beinamar et Danamadji.

Les travaux d'adduction en eau potable de Massakory se sont très rapidement caractérisés par d'importants retards. Ces travaux n'avaient pas encore pu être réceptionnés, même provisoirement, à la différence des autres sites du projet. De plus, depuis plus d'un an, des audits techniques menés à la demande de la DUE ont révélé de graves anomalies dans les travaux réalisés à Massakory.

Comme le prévoit l'accord de Cotonou qui régit la coopération entre le Tchad et l’UE, il faut rappeler que ce projet, entièrement financé par l'UE à travers le 10ème Fonds Européen de Développement (FED) a été conçu et mis en place par le Ministère de l'Economie et de la Planification du Développement en tant que maître d'ouvrage du projet (signataire des contrats avec les entreprises), ainsi que par le Ministère en charge de l'Eau en tant que maître d'œuvre, responsable de l'avancement et de la coordination des travaux sur les différents sites.

 

 

 

 

Editorial Sections: