Delegación de la Unión Europea en El Salvador

L'Union européenne appuie la restauration de l’autorité de l’Etat en dotant le ministère de la sécurité publique de véhicules et camions

Bangui, 05/11/2019 - 01:00, UNIQUE ID: 191107_27
Press releases

L'Ambassadrice de l'Union européenne, Samuela Isopi, a procédé ce jour, aux côtés du ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique, le Général Henri Wanzet Linguissara, à une remise de véhicules dans le cadre de l'appui européen au déploiement des FSI et à la restauration de l'autorité de l'Etat.

Au total, ce sont 30 voitures tout terrain et 8 camions militaires reconditionnés et en bon état qui sont remis afin de permettre aux unités déployées sur le corridor Bangui/Beloko de sécuriser leurs zones de compétence, d’effectuer des patrouilles et d’être plus visibles par la population et contribuer ainsi à améliorer leur sécurité. La  remise de ces moyens roulants fait partie des activités prévues dans le cadre du projet européen d’Appui au Redéploiement des Forces de Sécurité Intérieure et à la Restauration de l’Autorité de l’Etat, focalisé sur le redéploiement de l'autorité de l'état dans le corridor Béloko-Garamboulaye-Bangui.

Ce projet, financé par le service européen FPI à travers son Instrument contribuant à la stabilité et à la paix (IcSP) et mis en œuvre par CIVIPOL, s'inscrit entièrement dans le cadre de l'Accord de paix, qui voie dans la restauration de la sécurité et de l'autorité de l'Etat un pilier incontournable de sa mise en œuvre. Avec un budget d’un peu plus de 8 millions euro pour une durée de 18 mois, le projet compte avant tout accompagner le redéploiement des Forces de Sécurité Intérieure conformément à son Plan global de redimensionnement et de redéploiement.

L'Ambassadrice Isopi, dans son intervention, n'a pas manqué de souligner qu'avec l'aide de ces véhicules, ce projet permettra à l'Etat centrafricain d'assurer le contrôle du territoire, le contrôle des flux des marchandises et la sécurité des mouvements des personnes, lui rendant ainsi sa souveraineté, non seulement en permettant une mobilisation des recettes de l'Etat, mais aussi et surtout en restaurant sa légitimité auprès des populations, dans l'exercice d'un domaine régalien par excellence: la sécurité publique.

L'Union européenne est prête à travers ses appuis multiples et multiformes à accompagner encore davantage le gouvernement centrafricain dans ses efforts pour une paix durable et pour la sécurité de tous les Centrafricains.

Pour en savoir plus
Délégation de l'Union européenne en République centrafricaine:
http://eeas.europa.eu/delegations/central_africa/index_fr.htm

 

Secciones editoriales: