Delegación de la Unión Europea en El Salvador

L’Union européenne consacre un mois à la justice en Centrafrique

Bangui, 19/06/2019 - 16:20, UNIQUE ID: 190619_7
Press releases

En appui aux autorités centrafricaines, l'Union européenne entend consacrer du 17 juin au 17 juillet, avec le concours de plusieurs partenaires, un mois entier à la justice.

En appui aux autorités centrafricaines, l'Union européenne entend consacrer du 17 juin au 17 juillet, avec le concours de plusieurs partenaires, un mois entier à la justice. 

Les aspirations de la population centrafricaine ont toujours guidé l'Union européenne dans son engagement, ses actions et son appui aux autorités nationales dans le cadre du processus de sortie de crise. 

"La justice joue un rôle fondamental dans le processus de pacification de la RCA et représente une étape indispensable pour permettre au pays et au peuple centrafricain de tourner la page", a déclaré l'Ambassadrice de l'UE, Samuela Isopi, lors du lancement du mois européen de la justice. "Ce rôle n'est pas remis en cause par l'Accord de paix signé à Bangui le 6 février, qui au contraire reconnait l'impunité comme l'une des causes profondes de la crise", a-t-elle ajouté. C'est pourquoi l'Union européenne a décidé de consacrer un mois d'activités à la justice et à la lutte contre l'impunité, dans le cadre de la Journée de la Justice pénale internationale, célébrée le 17 juillet.

Aujourd'hui plus que jamais, la politique « d’impunité zéro » se traduit par:

  • l'opérationnalisation de la Cour pénale spéciale (CPS) qui bénéficie du soutien des partenaires internationaux au premier rang desquels se trouve l’Union européenne, 
  • le relèvement progressif des juridictions ordinaires, soutenues par l'UE qui poursuivra son appui au système judiciaire national,
  • la dynamique de réconciliation enclenchée avec les consultations nationales pour la mise en place de la Commission justice, vérité, réparation et réconciliation, qui bénéficient du soutien de l'UE à travers le Centre pour le Dialogue Humanitaire (CDH)

"Toutes ces initiatives témoignent de la volonté de poursuivre la lutte contre l'impunité et permettent d'affirmer que Paix et Justice peuvent et doivent aller ensemble. Il n'y aura pas de paix durable sans justice. Il n'y aura pas de réconciliation sans justice", selon l'Ambassadrice Isopi, qui a rappelé l'engagement traditionnel de l'UE en faveur de la réforme de justice en RCA, un engagement qui reste au cœur de l'action européenne

Plusieurs activités sont ainsi prévues pour marquer ce mois de la Justice : 

  • Le démarrage des consultations nationales en vue de la mise en place de la commission  Vérité, Justice, Réparation et Réconciliation (CVJRR) avec un appui de l'UE à travers CDH;
  • La formation des journalistes des provinces sur la Cour Pénale Spéciale ;
  • La poursuite dans les 8 arrondissements de Bangui de la tournée de la pièce théâtrale "Le Grand Tribunal";
  • Une conférence de presse sur les activités de la CPS qui sera animée le 20 juin par le Ministre de la Justice et le Président de la Cour, avec la participation de l'Ambassadrice UE qui s'exprimera au nom des partenaires
  • Une émission radio - table ronde sur les questions de la lutte contre l'impunité;
  • Une sensibilisation des leaders d'opinion sur la CPS;
  • La projection et débat autour du film documentaire espagnol "Le silence des autres" dédié à la justice;
  • Des visites et des échanges de l'Ambassadrice et de l'équipe de la Délégation UE au bureau de la CPI et dans les locaux de l'Unité Mixte de Répression contre les violences faites aux femmes (UMIRR) ;
  • Le lancement du programme européen pour les droits humains, en particulier les femmes et les détenu(e)s ;
  • Un échange-débat avec les professionnels des médias sur les questions de la justice;
  • Un échange-débat avec les associations des victimes;
  • Une exposition photos des victimes par une jeune réalisatrice centrafricaine;
  • La visite avec l'équipe de la CPI à l'Université de Bangui.
  • Une soirée de clôture à l'Alliance française de Bangui marquera la fin du mois de la justice avec la dernière représentation de la pièce théâtrale "le Grand Tribunal" consacrée à la Cour Pénale Spéciale.  

L'Union européenne reste mobilisée aux côtés des autorités et du peuple centrafricains dans la réforme de la justice et la lutte contre l'impunité.

Pour avoir plus d'informations sur le mois de la justice et les activités de l'UE dans ce domaine, contacter la section presse et information Jeanne-aurélie-Sidonie.ngo-belnoun@eeas.europa.eu ou alexandre.yakizi-ouambeti@eeas.europa.eu.

 

Secciones editoriales: