Delegación de la Unión Europea en El Salvador

Les principaux secteurs d'intervention de l'Union européenne au Burkina Faso

10/05/2016 - 13:48
Cooperation

Le programme indicatif national 2014-2020 détaille les secteurs prioritaires de la coopération de l'UE avec le Burkina Faso dans le cadre du 11e Fonds européen de développement. La coopération de l’UE avec le Burkina Faso est mise en oeuvre principalement dans le cadre d’un Programme Indicatif National (PIN) pluriannuel (2014-2020), financé par le Fonds Européen de Développement (FED). L’enveloppe du PIN est complétée par d’autres outils financiers à travers le Fonds Fiduciaire d’Urgence pour l’Afrique (FFU), les lignes thématiques, le Programme Indicatif Régional (PIR) et de l’aide d’urgence à travers le Bureau de l’Aide humanitaire de la Commission européenne (ECHO). Ces actions sont mises en oeuvre conjointement avec les autorités du pays, à travers un dialogue politique et technique constant.

Les secteurs de l’intervention européenne au Burkina Faso

Depuis ses débuts en 1959, la coopération entre l’UE et le Burkina Faso n’a cessé de se renforcer, notamment au cours des dernières décennies.

Ainsi, l’aide est passée de 28 millions d’EUR pour la période 1959-1963 à environ 850 millions EUR pour la période 2016–2020. L’UE est ainsi le premier donateur d’aide publique au développement du pays (en dons). Son aide est alignée sur le Plan National de Développement Economique et Social (PNDES) du pays.

Le partenaritat Union européenne 2016-2020 : Budget global : 845,9 millions EUR (554,9 milliards FCFA)

Appui aux trois axes du PNDES et à l’atteinte des ODD : Montant indicatif : 500 milliards FCFA (760 millions EUR) :
- AXE 1 : Bonne gouvernance politique et économique : 131,6 milliards FCFA (200,7 millions EUR)
- AXE 2 : Développement du capital humain : 113,2 milliards FCFA (172,5 millions EUR)
- AXE 3 : Appui à la dynamisation des secteurs porteurs pour l’économie : 231,5 milliards FCFA (352,9 millions EUR).

A cela s’ajoutent des appuis au renforcement des capacités nationales de pilotage des politiques et études  (7 millions EUR).

- RESTE À PROGRAMMER : justice / sécurité / infrastructures / infrastructures / énergie : 17,7 milliards FCFA (27 millions EUR)
> Paix, stabilité et sécurité dans la zone sahélienne : Montant indicatif : 46,4 milliards FCFA (70,8 millions EUR)
> Aide humanitaire : 9,8 milliards FCFA (15 millions EUR)

L'UE soutient l'accès des jeunes et des femmes à l'emploi. Ici, Jeune couturière Paix, stabilité et sécurité dans la zone sahelienne : 70,8 M€

En savoir plus sur l'aide de l'Union européenne se décline principalement dans les secteurs suivants:

Derniers projets

 

Secciones editoriales: