The European Union Delegation to Egypt

Le comité mixte UE-Mongolie renforce sa coopération

Brussels, 04/12/2020 - 11:52, UNIQUE ID: 201204_43
Press releases

Le 3 décembre 2020, l’Union européenne (UE) et la Mongolie ont tenu leur troisième réunion annuelle du comité mixte dans le cadre du nouvel accord de partenariat et de coopération UE-Mongolie. Cette réunion, qui a eu lieu par vidéoconférence, a été l’occasion pour l’UE et la Mongolie de consolider, de renforcer et de diversifier leurs relations.

L’UE et la Mongolie ont évoqué en particulier les graves conséquences socio-économiques de la pandémie de coronavirus ainsi que les élections qui ont eu lieu en Mongolie en 2020. L’UE a rappelé qu’entre 2014 et 2020 elle a accordé à la Mongolie une aide au développement de 138 millions d’euros, dont 37,5 millions d’euros au titre de la réaction de l’équipe d’Europe à la COVID-19 pour soutenir le secteur mongol de la santé et atténuer les conséquences socio-économiques de la crise pandémique. La Mongolie et l’UE ont reconnu que la pandémie a eu une incidence profonde sur la vie et les moyens de subsistance des citoyens, les services de santé ainsi que l’économie, et ont insisté sur le fait qu’il était important de continuer à fournir des efforts conjoints pour atténuer les effets de la pandémie, en particulier pour les plus vulnérables.

Dans un esprit de solidarité, l’UE est fermement résolue à rendre le vaccin contre la COVID-19 accessible aux pays à revenu faible et intermédiaire, de manière juste et équitable. L’Union européenne (équipe d’Europe) est le principal donateur au mécanisme COVAX, avec une contribution financière de 870 millions d’euros dévolue à l’achat de vaccins pour les 92 pays à revenu faible et intermédiaire (garantie de marché du mécanisme COVAX). La Mongolie fait partie des pays pouvant bénéficier d’une aide au titre de l’instrument COVAX.

L’UE et la Mongolie continueront de coopérer pour défendre et promouvoir les droits de l’homme pendant la pandémie.

L’UE et la Mongolie sont convenues de renforcer encore les initiatives interpersonnelles lorsque la situation épidémiologique le permettra. À cet égard, elles ont reconnu les possibilités offertes par le programme Erasmus Mundus et espèrent que les candidats mongols auront davantage de possibilités dans le cadre du nouveau programme.

L’UE a félicité la Mongolie pour les efforts qu’elle a déployés et les progrès qu’elle a accomplis pour lutter contre le blanchiment de capitaux dans le cadre du plan d’action du Groupe d’action financière (GAFI) et pour la visite sur place, couronnée de succès, qui ont permis de radier le pays de la liste du GAFI.

Compte tenu de la coopération satisfaisante instaurée entre l’Union européenne et la Mongolie en vue d'améliorer la situation en rapport avec les questions fiscales, qui a abouti à un résultat positif du processus de suivi, le Conseil de l’Union européenne a récemment retiré la Mongolie de la liste de l’UE des pays et territoires non coopératifs à des fins fiscales.

L’UE et la Mongolie ont également évoqué l’écologisation de l’économie tout en œuvrant à la relance économique. Elles sont notamment convenues de la nécessité de lutter contre le changement climatique et de diversifier l’approvisionnement énergétique, en mettant en avant l’importance de la conférence de l’ONU sur la biodiversité (COP 15) à Kunming (Chine) et de la conférence de l’ONU sur les changements climatiques (COP), qui sera organisée l’année prochaine à Glasgow (Royaume-Uni), ainsi que les efforts qu’elles déploient conjointement pour la mise en œuvre intégrale de l’accord de Paris. La connectivité a été reconnue comme étant un domaine de coopération future, permettant des synergies entre la stratégie de l’UE visant à relier l’Europe à l’Asie et le projet de la Mongolie relatif à la route de la steppe.

La réunion du comité mixte UE-Mongolie a été précédée par le dialogue annuel sur les droits de l’homme et la réunion du sous-comité sur le commerce et les investissements. Par ailleurs, l’UE et la Mongolie ont tenu une réunion informelle du groupe «Coopération au développement».

L'UE et la Mongolie sont convenues de tenir la prochaine réunion du comité mixte en 2021 à Oulan-Bator.

Le comité mixte était présidé par M. Gunnar Wiegand, directeur exécutif pour l’Asie et le Pacifique au sein du Service européen pour l’action extérieure (SEAE), et la délégation mongole était conduite par M. Nyamtseren Enkhtaivan, ministre mongol des affaires étrangères.

Languages:
Équipes éditoriales: