The European Union Delegation to Egypt

Biélorussie: déclaration du haut représentant/vice-président Josep Borrell

Brussels, 17/08/2020 - 14:37, UNIQUE ID: 200817_11
Statements by the HR/VP

Le dimanche 16 août a eu lieu la plus grande manifestation de l’histoire moderne de la Biélorussie. Des centaines de milliers de Biélorusses sont sortis dans la rue dans tout le pays pour participer à la marche pour la liberté. Ces manifestations pacifiques avaient des exigences claires: la libération de toutes les personnes détenues illégalement, la poursuite des responsables de violences policières et la tenue de nouvelles élections présidentielles.

Les nombres montrent clairement, à eux seuls, que la population biélorusse veut du changement, et le veut maintenant. L’UE est à ses côtés.

Les cas choquants de conditions et de traitements inhumains dans les lieux de détention étant de plus en plus nombreux, l’Union européenne attend une enquête approfondie et transparente sur tous les abus présumés, afin d’obliger les responsables à rendre des comptes. La délégation de l’Union européenne en Biélorussie a fait part de nos attentes aux autorités biélorusses.

Comme convenu par les ministres des affaires étrangères de l’UE lors de notre dernière visioconférence, l’UE travaille à l’élaboration de nouvelles listes de sanctions contre les responsables des violences, de la répression des manifestations pacifiques et de la falsification des résultats électoraux.

Comme annoncé par le président du Conseil européen, Charles Michel, les chefs d’État ou de gouvernement de l’UE débattront mercredi de la situation en Biélorussie, et je les tiendrai au courant des derniers développements en ce qui concerne ces initiatives de l’UE.