وفد الاتحاد الأوروبي في مصر

L'Union européenne mobilise une nouvelle action d’envergure pour appuyer la riposte contre la Covid-19 en Guinée

Conakry, 06/07/2020 - 14:42, UNIQUE ID: 200706_8
Press releases

Un contrat de 65 milliards GNF (6 millions d’euros) pour financer un projet de riposte contre la Covid-19 et soutenir les populations guinéennes. C’est le deuxième projet dédié spécifiquement à la riposte contre l’épidémie de Covid-19 que l’Union européenne finance en Guinée après celui conclu avec Terre des hommes portant sur 2,5 millions d’euros.

La Délégation de l’Union européenne en Guinée et The Alliance for International Medical Action (ALIMA) ont signé ce lundi 6 juillet 2020 un contrat de 65 milliards GNF (6 millions d’euros) pour financer un projet de riposte contre la Covid-19 et soutenir les populations guinéennes.

Le projet d’une durée de six mois consiste à appuyer l’Agence Nationale de Sécurité́ Sanitaire (ANSS), sous la tutelle du Ministère de la Santé, dans (1) la prise en charge des cas de Covid-19, la prévention et le contrôle de l’infection ; et (2) limiter la propagation et l'impact de la pandémie sur le système de santé.

L’ONG ALIMA déjà active sur le terrain appuie le renforcement des capacités du personnel de l’ANSS, gère le Centre de traitement épidémiologique de l’hôpital Donka (CTE-pi) et soutient l’ANSS dans l’évaluation technique des CTE-pi. Elle facilite le renforcement des structures médicales Covid-19 à Conakry et en Guinée maritime, du dispositif de triage mis en place à l'hôpital Donka par la mise à disposition d’un personnel dédié au triage, l’orientation des patients, l’organisation du circuit et la dotation en matériels de travail afin de minimiser les risques d’infection.

Le projet cible 3300 cas confirmés de Covid-19 dont 1200 simples, 2040 sévères et 60 cas critiques. Depuis le début de l’épidémie, plus de 1700 patients ont été pris en charge gratuitement dans ce cadre. La prise en charge implique les examens cliniques et de laboratoire, le traitement symptomatique, la prévention des complications, la prise en charge d’éventuelles complications, l’appui psychologique, la nutrition et l’alimentation, le traitement des comorbidités potentielles, la réanimation des patients et l’organisation des références.

Il est également prévu d’aménager le Centre de Donka pour augmenter sa capacité d’accueil et améliorer la qualité de la prise en charge. Un circuit patient est déjà mis en place avec des zones de prise en charge spécifiques et une unité de prise en charge des cas sévères et critiques équipées de 50 concentrateurs (200 concentrateurs supplémentaires sont attendus d’ici quelques semaines).

Ce dispositif sera complété par une affectation de ressources humaines composé de 40% de personnel de l’ANSS et 60% d’ALIMA qui travaillent en synergie. 

C’est le deuxième projet dédié spécifiquement à la riposte contre l’épidémie de Covid-19 que l’Union européenne finance en Guinée après celui conclu avec Terre des hommes portant sur 2,5 millions d’euros. Il matérialise les efforts considérables engagés par l’UE au niveau mondial pour riposter contre la pandémie et soutenir les systèmes de santé dans le cadre de « l’équipe Europe » (#TeamEurope).

« L’Europe, bien que profondément touchée par la pandémie, est à l’avant-garde des efforts de la solidarité mondiale. Nous sommes aux côtés du peuple de Guinée, solidaires et forts ensemble dans l’épreuve, pour vaincre le coronavirus et agir pour un système de santé solide » a dit l’Ambassadeur de l’UE en Guinée, Josep Coll.

File20200706_communique-ue-alima-final.docx