Délégation de l'Union européenne en République démocratique du Congo

EEAS RSS Feeds

Displaying 21 - 30 of 327

L’alimentation est à la base de la vie et, pourtant, il nous arrive parfois de la prendre pour acquise. La crise sanitaire mondiale de la COVID-19 nous a amenés à reconsidérer ce qui compte vraiment pour nous et à redéfinir nos besoins les plus fondamentaux. L’alimentation compte parmi ces besoins. Le maintien de l’accès à une alimentation sûre et nutritive constitue un volet essentiel de la réponse à la pandémie de COVID-19, en particulier pour les communautés pauvres et vulnérables, qui sont les plus durement touchées par la pandémie. L’Union européenne est résolue à combattre la faim dans le monde et à participer à la réalisation de l’objectif de développement durable nº 2 des Nations unies: FAIM «ZÉRO»

15/10/2020 - La semaine dernière, je me suis déplacé, avec le commissaire Janez Lenarčič, pour livrer du matériel de lutte contre la COVID-19 au Centre de l’Union africaine pour le contrôle des maladies, échanger avec nos homologues de l’Union africaine sur la manière de renforcer le partenariat UE-UA dans le monde de l’après-pandémie et marquer notre soutien aux réformes actuellement entreprises en Éthiopie, dans un contexte difficile.

14/10/2020 - Blog du HR/VP - En temps de crise, nous avons tendance, de manière logique, à nous focaliser sur nos propres difficultés. De retour d’Afrique, je tiens à souligner à quel point la COVID-19 remodèle l’économie du monde entier. Voyons comment la pandémie bouleverse l’équilibre des richesses et des pouvoirs partout dans le monde.

08/10/2020 - Ce mercredi, nous avons discuté au Parlement européen de la situation dramatique au Venezuela. Le pays subit une profonde crise politique dont les conséquences humanitaires sont lourdes. Ces dernières semaines, nous nous sommes employés à réunir les conditions minimales pour des élections législatives libres et équitables. Jusqu’à présent, le gouvernement Maduro a refusé de les reporter. Toutefois, je continuerai à œuvrer en faveur d’une solution démocratique, qui constitue la seule voie d’issue.

06/10/2020 - Il nous faut resserrer nos liens avec l’Afrique, un continent jeune et dynamique. D’abord pour faire face à la crise actuelle et ce sera notamment l’objectif de ma mission en Ethiopie cette semaine. Mais aussi plus structurellement pour favoriser ensemble un développement économique qui soit à la fois vert, digital et équitable sur nos deux continents.

02/10/2020 - L’UE bataille parfois pour la prise de décisions en matière de politique étrangère, en raison de divisions entre États membres. Pourtant, nombreux sont ceux à vouloir que l’UE joue un rôle géopolitique plus affirmé dans un monde dangereux. Il nous faut avoir une discussion honnête, sans tabous, sur la meilleure manière d’y parvenir, y compris sur la façon dont nous prenons des décisions.

La biodiversité et la nature sont essentielles pour toute forme de vie sur la planète. La biodiversité joue un rôle fondamental pour le développement durable et le bien-être hu-main. La biodiversité peut également renforcer la paix dans le cadre de la mise en place d'une gestion inclusive des ressources naturelles, du respect des droits des peuples au-tochtones, de la lutte contre le trafic d'espèces sauvages ou de la promotion du dialogue international autour de ressources partagées. Dans l'un de ses premiers discours en tant que haut représentant de l'Union, Josep Borrell a souligné que "la gestion des terres et des ressources naturelles est l'un des plus grands défis auxquels le monde est confronté aujourd'hui".

Le Forum Génération Égalité a appelé à une réaction immédiate face aux nouveaux éléments de preuve selon lesquels de multiples formes de violence à caractère sexiste, en particulier les violences infligées par un partenaire intime, se sont intensifiées pendant la pandémie de COVID-19. L'UE est déterminée à s'attaquer à ce problème.

29/09/2020 - La semaine dernière, j'ai participé avec ma collègue Dubravka Šuica, vice-présidente, à un événement organisé conjointement avec l'UNICEF. L'objectif était d'envoyer un message d'alerte aux décideurs politiques du monde entier, leur demandant d'accorder la priorité la plus élevée aux écoles dans les plans de réouverture de leurs économies. Une question décisive pour notre avenir commun.

Les nations du monde entier se sont réunies virtuellement pour la 75e Assemblée générale des Nations unies. Ce rassemblement historique intervient à un moment de défis à l'échelle mondiale, auxquels il est difficile de trouver des réponses mondiales. L'UE appelle de ses vœux une réforme du multilatéralisme axée sur la création, et non sur la destruction: "Nous devons redynamiser le système, et non l'abandonner. Dès lors, cette semaine et au-delà, nous respecterons l'esprit de l'Assemblée générale des Nations unies et défendrons le multilatéralisme dont tous les pays ont tant besoin. Un monde sans les Nations unies nous mettrait tous en danger", a déclaré le haut représentant/vice-président Josep Borrell.

Pages