Delegation of the European Union to DR Congo

Écoutez-nous ! Participation à la vie politique et civique des personnes vivant avec handicap à travers une organisation spécialisée et autonome au Katanga

28/06/2017 - 14:44
Multisector

Ce projet entend contribuer à la réduction de la pauvreté par une implication renforcée des Organisations de la Société Civile (OSC) dans le débat politique/civique pour un développement durable en RDC. Plus spécifiquement, il s'agit promouvoir la participation citoyenne des Personnes Vivant avec Handicap (PVH) à la gestion de la chose publique.

L'ancienne province du Katanga en République Démocratique du Congo mesure 496.871 km2 pour une population d'environ 5,6 millions d'habitants. Les Personnes Vivant avec Handicap (PVH) ne sont généralement pas acceptées. Ils sont souvent marginalisées, ils peuvent difficilement exercer des emplois rémunérés, ils n’ont pas accès physique à une grande partie d’institutions politiques/civiques, et les Enfants Vivant avec Handicap (EVH) dans la majorité ne sont pas scolarisés. Vu la difficulté des PVH à trouver un emploi, ils sont particulièrement affecté par la pauvreté. De plus, le manque de « mise en réseau » de différentes Organisations de la Société Civile OSC-PVH avec les autorités locales et provinciales diminue les chances des préoccupations des PVH et de leurs défendeurs d'être prises en compte.

Il s'est avéré indispensable de renforcer la structuration et les capacités des OSC–PVH, pour qu’elles aient de la voix vis-à-vis des politiques et de la société congolaise. Ceci passe par la création des cadres de concertation / un Dialogue Structuré (DS), la ratification de la Convention relative aux Droits des Personnes Handicapées (CDPH), l'adaptation des infrastructures scolaires et du contenu  pédagogique, afin d'améliorer leur accès à l'éducation et à la participation politique.

Ce projet entend contribuer à la réduction de la pauvreté par une implication renforcée des Organisations de la Société Civile (OSC) dans le débat politique/civique pour un développement durable en RDC. Plus spécifiquement, il s'agit promouvoir la participation citoyenne des Personnes Vivant avec Handicap (PVH) à la gestion de la chose publique.

Pour atteindre cet objectif, ce projet prévoit entre autre de

  • (I) renforcer les capacités des OSC-PVH de formuler, de demander et de suivre des politiques sectorielles liées aux stratégies de lutte contre la pauvreté et de développement d'une société inclusive;
  • (II) encourager la participation des OSC-PVH à la gestion des affaires publiques en vue d’une société inclusive au Katanga;
  • (III) renforcer le lobbying pour la ratification par la République démocratique du Congo de la Convention relative aux Droits des Personnes Handicapées (CDPH); et
  • (IV) favoriser l’accès des PVH à l'éducation et à la vie politique est amélioré à travers le soutien des OSC-PVH.

Notons que ce projet est co-financé par la Coopération Autrichienne pour le Développement (ADA).

 

 

 

Montant total (EUR): 54 0000

Montant engagé par l'UE (EUR): 40 5000

Durée: avril 2015 - mars 2018

Organisation chargée de la mise en œuvre: avril 2015 - mars 2018

Instrument de financement: DCI - Non State Actors and Local Authorities in development

Zone bénéficiaire: Congo (Democratic Republic of the)

 

STORY : Écoutez-nous! Participation à la vie politique et civique des personnes vivant avec handicap au Katanga

L'histoire d'une star: SALUMU, la Renaissance de l'espoir, une seconde chance

"Ce qui compte dans tout ce que nous faisons, c’est l’épanouissement de la Personne Vivant avec Handicap (PVH). Le but est de faire de la Personne Vivant avec Handicap une personne débout, au sens propre et au sens figuré."
 

Sœur Liliane MUJING, Coordinatrice du projet

Contexte

En RDC, les Personnes Vivant avec un Handicap (PVH) ne sont pas intégrées dans la communauté. Elles constituent un des groupes sociaux les plus touchés par la pauvreté. Ces personnes participent très peu à la vie sociale de leurs milieux. Elles adhèrent rarement et difficilement à des réseaux associatifs, et elles ont de grandes difficultés à faire entendre leurs voix auprès des décideurs. La Ligue Handisport du Katanga a été créée dans le but de faciliter cette intégration sociale et apporter un changement positif. Un des moyens utilisés pour la sensibilisation du grand public est le sport.

Objectifs

  • Contribuer à la réduction de la pauvreté par une implication renforcée des Organisations de la Société Civile (OSC) dans le débat politique/civique pour un développement durable en RDC;
  • Promouvoir les Organisations de la Société Civile (OSC) engagées dans l’inclusion des Personnes Vivant avec Handicap (OSC- PVH) dans la société et la création d’un dialogue structuré (DS) dans la province du Katanga;
  • Promouvoir la participation citoyenne des Personnes Vivant avec Handicap (PVH) à la gestion de la chose publique

Résultats

  • Le renforcement des capacités organisationnelles et opérationnelles des Organisations de la Société Civile (OSC) et des Personnes Vivant avec Handicap (OSC- PVH) leur permettant de formuler, de demander et de suivre des politiques sectorielles liées aux stratégies de lutte contre la pauvreté et le développement d'une société inclusive au niveau local et provincial;
  • La participation active des Organisations de la Société Civile (OSC) et des Personnes Vivant avec Handicap (PVH) à la gestion des affaires publiques, en vue d’une société inclusive au Katanga;
  • La promotion et la demande de la ratification de la Convention relative aux Droits des Personnes Handicapées (CDPH) par la RDC
  • L’amélioration de l’accès des Personnes Vivant avec Handicap (PVH) à l'éducation et à la vie politique, à travers le soutien des Organisations de la Société Civile (OSC) et des Personnes Vivant avec Handicap (OSC-PVH), l’insertion scolaire et la promotion d’une éducation inclusive
     

Témoignages

Enfin, utile à la société!

"Avec la pratique du sport et l’encadrement des autres athlètes dans mon atelier, je me sens utile à la société. Je suis aussi capable de donner quelque chose à la société. Je suis capable de produire quelque chose qui attire la foule et les journalistes. Je ne suis pas là seulement pour recevoir ou mendier, mais je peux aussi donner quelque chose. J’aime tellement ce que je fais que je me sens obligé d’attirer les autres."

SALUMU PONIO,  encadreur des autres athlètes

"Lors de notre sortie pour le championant africain de 2015, une de mes cousines m'enviait, alors qu'elle n'avait jamais cru que j'étais capable d’un tel rayonnement. Après l’obtention de mon diplôme d'Etat et la confection d'une première chemise qui m'a apporté de l'argent, j'ai résolu de remettre ma première « paie» à mes parents. Ce geste peut paraître insignifiant au yeux de beaucoup de peronnes; mais il a de la valeur pour quelqu’une, comme moi, qui vivait dans la dépendance totale.

Ma mère en était tellement fière qu'elle m'a remercié en disant en swahili: « Aksanti Mama, unaniheshimisha mbele ya watu » ; ce qui se traduit par  « Merci Maman, vous m’avez honoré »,  « vous m’avez rendu ma dignité dans la société." BANZA KASONGO Générose

 

Facts and figures

  • 401 personnes, membres des 41 OSC et des PVH ont été formées sur les principes et les pratiques de la bonne gouvernance associative.
  • Une charte a été rédigée, à laquelle ont adhéré les 41 OSC et des PVH.
  • Un plan stratégique de plaidoyer a été élaboré, mettant l’accent sur l'intégration inclusive de la PVH, à travers les activités sportives et le cours d'éducation physique et sportive
  • 75 Comité des parents ont été sensibilisés, établissant ainsi le contact entre les parents, les établissements scolaires et les autorités de tutelle.
  • Un programme du cours d’éducation physique adaptée pour l’intégration d’Elèves Vivant avec Handicap (EVH) a été élaboré
  • 98 écoles ont participé à une série de fora sur l’intégration active d'EVH, qui ont été organisés par la Ligue Handisport du Katanga (LHK), dans les quatre provinces issues du grand Katanga.

Partners

Editorial Sections: