Delegation of the European Union to DR Congo

La pisciculture pour lutter contre la pauvreté au village Batiafeke (Tshopo-RDC)

06/02/2018 - 15:45
Videos

La vie de toute une communauté peut changer grâce à la structuration des paysans en Groupes d'auto développement (GAD) basé sur l'auto prise en charge et la mise en application de l'approche droit et la sensibilité au genre. Dans l'hinterland de la ville de Kisangani, province de la Tshopo, les paysans – avec l'appui de l'UE - apprennent à connaître leurs droits, à intégrer la femme dans la gestion, à offrir un lendemain meilleur aux filles comme aux garçons par une scolarité non discriminatoire et non intermittente et participent aux travaux d'intérêt communautaire. La pisciculture est symbolique mais aussi complémentaire à d'autres réalisations du projet (plaidoyer / lobbying auprès des autorités pour la fourniture des services sociaux de base, l'amélioration et adaptation des saisons culturales dues au changement climatique, la mise en place des chaines de valeurs agricoles). Avec le renforcement des compétences des membres des Groupes d'auto développement, le paysan devient défenseur de ses droits ainsi que ceux de sa communauté, augmente le rendement de sa production, réduit sa vulnérabilité financière et offre du sourire à toute sa famille… Il apprend à nourrir le poisson pour que le poisson nourrisse sa communauté. 

Editorial Sections:

Author