Delegation of the European Union to the Dominican Republic

Cartographie de la gouvernance sectorielle des organisations de la société civile ivoirienne - Rapport général

07/06/2019 - 10:18
Publications

La présente cartographie révèle les invariants de l’engagement citoyen ainsi que les grandes tendances des organisations de la société civile ivoirienne. Afin de mieux saisir l’impact de l’engagement citoyen dans la gestion des affaires publiques, il a été envisagé dans le cadre de ce mapping, une analyse de la contribution sectorielle des OSC à la bonne gouvernance. Ainsi, il s’est agi d’explorer la contribution des organisations de la société civile dans onze secteurs identifiés comme cibles à partir d’échantillons1 d’OSC et d’institutions réparties sur toute l’étendue du territoire national.

Rapport général Cartographie de la gouvernance sectorielle des organisations de la société civile ivoirienne

Le renforcement des processus démocratiques et l’amélioration de la gouvernance nécessitent une implication qualitative des acteurs de la société civile dans les processus de prise de décision. Telle est l’attente réitérée par les Partenaires Techniques et Financiers et les autorités publiques africaines et consolidé à travers plusieurs cadres référentiels tels que la Déclaration de Paris, l’Accord d’Accra, la déclaration de Busan ainsi que plusieurs dispositifs juridiques sectoriels et nombre d’accords de partenariats. C’est à cet effet que, depuis quelques décennies, les organisations de la société civile tentent de s’imposer comme des catalyseurs de mutations sociopolitiques. Au regard de cette donne appelée à se renforcer, et prenant en compte toute l’importance de cette réalité, l’Union Européenne a entrepris diverses actions visant à soutenir ces acteurs devenus incontournables. En 2010, elle a initié une Cartographie des organisations de la société civile en Côte d’Ivoire qu’elle a renouvelée en 2011 eu égard à la crise politico-militaire qui a secoué le pays. Depuis lors, la situation sécuritaire, économique, politique et sociale ayant profondément évolué, les organisations de la société civile ont connu de grandes mutations en leur sein. Il s’est avéré opportun d’entreprendre un nouvel état des lieux de la société civile ivoirienne afin de saisir ses caractéristiques essentielles, ses mutations profondes mais surtout la jauger à l’aulne de sa contribution à la gouvernance publique.

Editorial Sections: