Délégation de l'Union Européenne à Djibouti et auprès de l'IGAD

De nouveaux appuis pour renforcer l'action de l'Union européenne en faveur des Droits Humains et de la protection de l'Environnement

08/04/2019 - 13:54
News stories

Forte de sa devise "un partenariat, des actions, des résultats", la Délégation de l'Union européenne en République du Congo réaffirme son rôle de partenaire majeur au développement. À l'occasion de sa traditionnelle cérémonie de présentation des nouveaux projets qu'elle finance, la Délégation de l'UE en République du Congo a dévoilé les dernières activités phares qu'elle soutient. Deux domaines sont ciblés: le suivi des politiques publiques et la protection de l'environnement.

 

Avec un montant de plus de 13 millions d'euros (soit plus de 8 milliards de FCFA), ces 6 nouveaux projets visent à renforcer la bonne gouvernance, à promouvoir les Droits Humains et à préserver l'exceptionnelle biodiversité de la République du Congo.

Parmi ces actions, quatre ciblent spécifiquement l'Objectif de Développement Durable n°15 : "Préserver et restaurer les écosystèmes terrestres, en veillant à les exploiter de façon durable, gérer durablement les forêts, lutter contre la désertification, enrayer et inverser le processus de dégradation des terres et mettre fin à l'appauvrissement de la biodiversité".

Avec pour mots d'ordre "préservation des écosystèmes" et "implication des communautés riveraines", trois de ces nouveaux projets s'inscrivent dans le cadre du programme régional ECOFAC VI, et sont portés par les associations APN1 , WCS2 et WWF3 pour obtenir, aux côtés de leurs partenaires institutionnels congolais :

• Une coordination des activités socio-économiques et sectorielles respectueuse de toutes les parties prenantes.
• Des systèmes de gestion des aires protégées opérationnels et efficaces.
• Une capitalisation territoriale, nationale et régionale des expériences et connaissances acquises.

Afin d'accompagner la République du Congo dans sa volonté de réduire la pression anthropique sur la faune sauvage, le quatrième projet, qui est intégré dans le programme global de gestion durable de la faune (SWIM en anglais), est porté par un consortium composé de la FAO4 , du CIRAD5 , du CIFOR6 , et de WCS. Doté d'un budget de 3,8 M€, le projet SWIM intervient dans le département de la Sangha et a pour ambition d'améliorer la
gestion des espèces sauvages ainsi que de rendre durable la consommation de viandes sauvages et d'offrir des protéines animales alternatives d'origine domestique à la population locale. Ce projet intervient ainsi avec le double objectif de contribuer à la préservation de la faune sauvage et d'améliorer la sécurité alimentaire et nutritionnelle des populations.

 

 

Les deux actions dans le domaine des Droits Humains, avec une enveloppe cumulée de 715.000 euros environ, ciblent respectivement :

• le suivi de la dette publique avec l'association CCOD7 , qui entreprend de former une centaine d'organisations de la société civile aux techniques de suivi et de contrôle citoyen de la dette congolaise;
• le respect des droits des personnes vulnérables avec l'Association ID8 , dont l'un des principaux résultats attendus est la mise en place d'espaces de concertation entre la population et les autorités, pour une participation accrue des citoyens au développement de leur territoire.

Avec une durée de mise en oeuvre comprise entre deux ans et demi et six ans, ces actions auront un impact sur plusieurs régions du Pays que sont la Lékoumou, le Pool, la Cuvette, la Cuvette Ouest, la Sangha et la Likouala.
En accompagnant la République du Congo dans sa volonté de préserver ses ressources naturelles et d'améliorer la participation des populations congolaises dans le suivi des politiques publiques, l'Union européenne confirme son rôle de partenaire économique et politique majeur de la République du Congo.

 

 

Pour en savoir plus sur les activités de ces nouveaux projets, consultez leurs fiches d'information respectives :

Retrouvez le discours de l'Ambassadeur de l'Union européenne Raul Mateus Paula, prononcé à l'occasion de cette cérémonie :

Rubriques éditoriales: