Delegation of the European Union to Djibouti and IGAD

L’UNICEF et l’Union Européenne lancent un projet pour la prise en charge et la prévention de la malnutrition chez la femme enceinte et allaitante et les enfants de moins de 5 ans à Djibouti

05/11/2018 - 08:38
News stories

Djibouti, 31 Octobre 2018 - L’Union Européenne, l’UNICEF et le Ministère de la Santé de Djibouti ont lancé aujourd’hui un projet pour une meilleure prise en charge et la prévention de la malnutrition chez la femme enceinte et allaitante et les enfants de moins de 5 ans dans le pays.

 

Ce projet, doté d’un budget de 6 millions d’Euros, financé par l’Union Européenne, vise à renforcer le dispositif de prise en charge et de prévention de la malnutrition chez les femmes enceintes et allaitantes et les enfants de moins de 5 ans dans les zones rurales et périurbaines vulnérables.

 

Chargé de la mise en œuvre de ce projet, le Ministre de la Santé a déjà adopté une nouvelle stratégie nationale pour la prévention de la malnutrition qui sera menée à travers une approche communautaire qui soit la plus inclusive possible.

 

« Au Ministère de la Santé, le dispositif de lutte contre la malnutrition s’articule autour du Programme National de Nutrition qui relève de la Direction de la Santé Mère et Enfant, des unités de réhabilitation nutritionnelles implémentées à tous les niveaux de la pyramide sanitaire et d’un centre de référence de prise en charge de la malnutrition. Mon département a fait la preuve de son engagement envers l’amélioration de la nutrition en la plaçant au rang de priorité stratégique dans son nouveau plan national de développement sanitaire 2018-2022 » a dit en substance, le ministre de la Santé Dr. Djama Elmi Okieh.

 

Lors de la cérémonie de lancement, l'Ambassadeur Kulach a rappelé que « l'action de l'Union Européenne s'inscrit dans le développement et la mise en œuvre par le gouvernement de Djibouti de la politique nationale de nutrition accompagnée d'un protocole de prise en charge de la malnutrition aigüe. » Il a par ailleurs indiqué : « Je voudrais conclure en saluant la collaboration entre la République de Djibouti et l'Union Européenne qui permet d'assurer une meilleure efficacité de notre action. Cette collaboration continue à travers le 11ème Fonds Européen de Développement qui couvre la période 2014-2020. L'amélioration de la sécurité alimentaire des populations vulnérables en est une des composantes essentielles. »

 

« Soutenir les efforts du gouvernement de Djibouti en matière de lutte contre la malnutrition chez les enfants, reste une priorité pour l’UNICEF et ses partenaires ; Durant les 1000 premiers jours de  vie des enfants (allant de la conception jusqu’à l’âge de 2 ans), période courte et cruciale, durant laquelle une bonne nutrition conduit à un développement optimal de l’enfant et plus tard des adultes plus productifs, assurant ainsi un excellent investissement qui  offre à ces mêmes enfants la possibilité de contribuer à moyen et long terme à la croissance économique de leur pays » a déclaré Djanabou Mahondé, Représentante de l’UNICEF à Djibouti.

 

Ce projet contribuera aussi aux objectifs de développement durable pour 2030, notamment l’Objectif 2 qui appelle à éliminer la faim, à assurer la sécurité alimentaire, à améliorer la nutrition et à promouvoir l’agriculture durable.

 

Le projet qui s’étale sur 48 mois, a pour objectif de contribuer à accroître durablement la résilience des populations rurales et péri-urbaines face aux effets du changement climatique et la sécheresse. Il est important de noter que la complémentarité entre ce projet et les interventions de prévention de la malnutrition et de renforcement de la sécurité alimentaire mises en œuvre par les autres secteurs (Agriculture, Education, Affaires Sociales…) contribue à renforcer le développement du capital humain, essentiel pour un développement durable dans le pays.

 

------------------------------------------

 

A Propos de l’UE : La résilience et la sécurité alimentaire restent des secteurs de concentration de l'aide au développement de l'Union Européenne dans le cadre du 11ème Fonds Européen de Développement pour Djibouti, qui couvre la période 2014-2020 et est doté de 110 millions d'euros. La convention portant sur les projets de résilience de l'Union Européenne en République de Djibouti prévoit une enveloppe de 27 millions d'euros.

 

A propos de l’UNICEF :

L’UNICEF promeut les droits et le bien-être de chaque enfant, dans tout ce que nous faisons. Nous travaillons dans 190 pays et territoires du monde entier avec nos partenaires pour faire de cet engagement une réalité, avec un effort particulier pour atteindre les enfants les plus vulnérables et marginalisés, dans l’intérêt de tous les enfants, où qu’ils soient.

 

Editorial Sections: