Delegation of the European Union to Cuba

L'UE et le Mexique tiennent leur premier dialogue de haut niveau sur les questions multilatérales

Brussels, 05/11/2020 - 18:52, UNIQUE ID: 201105_37
Joint Press Releases

Aujourd'hui, l'Union européenne et le Mexique ont tenu leur premier dialogue de haut niveau sur les questions multilatérales.

Les participants ont souligné les possibilités qu'offre ce dialogue pour renforcer leur coopération, en particulier dans le contexte de la participation prochaine, en tant que membre, du Mexique à plusieurs organes des Nations unies, notamment le Conseil de sécurité, le Conseil des droits de l'homme et le Conseil économique et social pour la période 2021‑2023. Le partenariat entre l'UE et le Mexique repose sur un engagement commun en faveur de la démocratie, de l'état de droit, de la protection et de la promotion des droits de l'homme, de l'inclusion et de l'égalité entre les femmes et les hommes. La pandémie de COVID-19 a mis en évidence l'importance d'une action concertée à l'échelle mondiale.

L'UE et le Mexique sont convenus de promouvoir des actions et des initiatives concertées en vue de la réalisation du programme à l'horizon 2030, notamment l'examen national volontaire du Mexique en 2021, les mécanismes de financement du développement, la lutte contre le changement climatique et la perte de biodiversité, le renforcement du cadre mondial en matière de biodiversité pour l'après-2020, le soutien de la relance verte et la collaboration pour lutter contre le problème mondial de la drogue. Les deux parties ont réaffirmé leur volonté de continuer à coopérer en faveur d'une migration sûre, ordonnée et régulière, fondée sur le respect des droits de l'homme des migrants.

Au cours du dialogue, les participants ont souligné leur intérêt commun à renforcer l'Organisation mondiale de la santé (OMS) et la capacité internationale de préparation et de riposte aux pandémies. Les deux parties s'emploieront conjointement à promouvoir un accès équitable aux vaccins contre la COVID-19, en tant que bien public mondial, et coopéreront étroitement dans le cadre des Nations unies, de l'OMS et d'autres initiatives multilatérales, notamment l'accélérateur d'accès aux outils contre la COVID-19 et le mécanisme COVAX.

Les autorités mexicaines ont souscrit à l'engagement de placer l'égalité entre les femmes et les hommes et l'autonomisation des femmes et des filles au centre de la politique étrangère mexicaine et ont évoqué les mesures prises pour mettre en œuvre la politique étrangère féministe du Mexique. De même, les possibilités de coopération ont été examinées dans le cadre du forum Génération égalité, organisé par ONU Femmes et coprésidé par les gouvernements du Mexique et de la France, respectivement en mars et en juillet de l'année prochaine.

Ce dialogue s'inscrit dans le cadre des dialogues sectoriels entre l'UE et le Mexique sur différentes questions, telles que les droits de l'homme, l'environnement, le changement climatique et la science et la technologie, qui témoignent de la solidité des relations entre le Mexique et les institutions européennes. Tous ces dialogues contribuent à la consolidation du partenariat stratégique Mexique-Union européenne dans le cadre de l'accord global UE‑Mexique, et renforcent les engagements communs des deux parties en faveur du multilatéralisme.

La réunion était coprésidée par Martha Delgado Peralta, secrétaire d'État aux affaires multilatérales et aux droits de l'homme du Mexique, et Stefano Sannino, secrétaire général adjoint chargé des affaires économiques et mondiales du Service européen pour l'action extérieure.

Languages: