Délégation de l'Union européenne au Conseil de l'Europe

Géorgie: rencontre entre le haut représentant/vice-président, M. Josep Borrell, et le Premier ministre, M. Giorgi Gakharia

Brussels, 30/09/2020 - 08:48, UNIQUE ID: 200930_2
Press releases

Le 29 septembre, le haut représentant de l’Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité/vice-président de la Commission européenne (HR/VP), M. Josep Borrell, a rencontré à Bruxelles le Premier ministre géorgien, M. Giorgi Gakharia, qui était accompagné du ministre des affaires étrangères, M. David Zalkaliani.

Au cours de cette rencontre, le HR/VP s’est félicité des progrès considérables accomplis par la Géorgie dans la mise en œuvre des engagements pris par le pays dans le cadre de l’accord d’association UE-Géorgie, avec sa zone de libre-échange approfondi et complet, dont l’entrée en vigueur remonte à 2016. Le haut représentant a invité la Géorgie à maintenir la dynamique des réformes au cours de la période à venir, en particulier dans le secteur de la justice, où les recommandations de la Commission de Venise devraient être prises en considération à court terme dans le contexte du processus de sélection des juges de la Cour suprême. Les réformes menées dans tous les secteurs ont eu et, au fil de la poursuite de leur mise en œuvre, continueront d’avoir des effets très bénéfiques sur la vie et les moyens de subsistance de la population géorgienne.

Le haut représentant/vice-président a souligné le maintien de la solidarité de l’UE à l’égard de la Géorgie dans le cadre de sa réaction à la pandémie de coronavirus. Outre les 183 millions d’euros de fonds affectés aux mesures prises par la Géorgie face au coronavirus, le pays bénéficie également d’une aide macrofinancière d’urgence de l’UE à hauteur de 150 millions d’euros.

Le haut représentant et le Premier ministre se sont penchés sur la détérioration de la situation en matière de sécurité et de droits de l’homme le long de la ligne de démarcation administrative de l’Ossétie du Sud, exacerbée par des activités inacceptables de «frontiérisation». Le HR/VP a rappelé que l’UE restait fermement attachée à un règlement pacifique du conflit en Géorgie et réaffirmé qu’elle soutenait résolument la souveraineté et l’intégrité territoriale de la Géorgie à l’intérieur de ses frontières internationalement reconnues.

Les deux parties ont également évoqué la situation préoccupante du Haut-Karabakh.

Dans la perspective des prochaines élections législatives en Géorgie, le haut représentant/vice-président Borrell a insisté sur l’importance que le processus électoral dans son ensemble se déroule conformément aux normes internationales et soit transparent, inclusif et crédible. Il a souligné que ces élections offraient l’occasion de démontrer l’attachement de la Géorgie au respect de ses engagements et de sa légitimité démocratique.

Le haut représentant a salué la poursuite de la participation active et de la contribution de la Géorgie au partenariat oriental et s’est réjoui à l’idée de prolonger cette collaboration au cours de la période à venir, y compris lors du sommet de mars 2021.

 

Languages: