Delegation of the European Union to the Council of Europe

Déclaration locale de l'UE sur la liberté de réunion dans la Fédération de Russie

Strasbourg, 04/09/2019 - 15:31, UNIQUE ID: 190904_9
Local Statements

Déclaration locale de l'UE sur la liberté de réunion dans la Fédération de Russie, délivré lors de la 1352ème réunion du Comité des Ministres (4 septembre 2019):

1.    En juillet et août, des manifestations pacifiques ont eu lieu à Moscou pendant plusieurs week-ends successifs, appelant à des élections locales libres et démocratiques dans la ville le 8 septembre 2019.

2.    L'Union européenne partage les préoccupations du Commissaire aux droits de l'homme du Conseil de l'Europe quant au grand nombre d'arrestations au cours des rassemblements, dont beaucoup ont été qualifiées de "non fondées" par les défenseurs des droits de l'homme, et quant au recours excessif à la force par les forces de l'ordre contre des manifestants pacifiques et des journalistes.

3.    Ces actions des forces de l'ordre font suite à la série inquiétante d'arrestations, de détentions et de descentes policières contre des hommes politiques de l'opposition, qui ont eu lieu précédemment, et portent gravement atteinte aux libertés fondamentales d'expression, d'association et de réunion. Ces droits fondamentaux sont inscrits dans la constitution russe et doivent être protégés. Nous appelons à la libération des détenus restants des manifestations et à la fin de la pratique de la détention préventive des militants de l'opposition.

4.    Pour que les élections représentent un processus véritablement démocratique, il est essentiel de créer les conditions d'une situation équitable et d'un environnement politique inclusif. L'Union européenne appelle les autorités de la Fédération de Russie à respecter les engagements de la Russie envers le Conseil de l'Europe et l'OSCE ainsi que les autres obligations internationales lors des prochaines élections locales.

5.    L'Union européenne encourage également la Fédération de Russie à prendre des mesures, conformément aux recommandations du Commissaire aux droits de l'homme, pour faire en sorte que les droits de l'homme soient respectés dans le cadre des assemblées de police.

 

Editorial Sections: