Délégation de l'Union européenne au Conseil de l'Europe

Les 20 ans de la Convention de Budapest : une étape importante dans la lutte contre la cybercriminalité

17/11/2021 - 11:55
News stories

Aujourd'hui, le Comité des ministres du Conseil de l'Europe a adopté le deuxième protocole additionnel à la Convention de Budapest. Ce mois-ci, la Convention de Budapest célèbre également son 20e anniversaire ! À l'occasion de ces deux étapes importantes, nous avons créé un court explicatif sur la Convention de Budapest et sur la manière dont l'UE, le Conseil de l'Europe et ses partenaires, comme les États-Unis, coopèrent pour lutter contre la cybercriminalité.



Qu'il s'agisse de faux sites bancaires pour voler de mots de passe ou de fraude et de falsification en ligne, la cybercriminalité peut avoir des répercussions considérables sur notre vie quotidienne. La Convention de Budapest, unique en son genre, est un traité international contraignant visant à lutter contre la cybercriminalité. Le Conseil de l'Europe a entamé les négociations en 1997 et a ouvert la Convention à la signature le 23 novembre 2001 à Budapest, en Hongrie. Elle est entrée en vigueur trois ans plus tard. À ce jour, la Convention a été ratifiée par 66 États parties, et 12 autres États qui ont le statut d'observateur. L'UE a été un fervent défenseur de la Convention de Budapest et a participé activement aux négociations de son deuxième protocole additionnel, qui régit la coopération renforcée et la divulgation des preuves électroniques. L'adoption du protocole a pour cadre la Conférence Octopus, qui a lieu du 16 au 18 novembre 2021.

Languages:
Rubriques éditoriales: