Delegation of the European Union to Congo (Brazzaville)

 

L'Union européenne a 60 ans !

Brazzaville, 24/03/2017 - 08:48, UNIQUE ID: 170324_11
Local Statements

Le 25 mars 2017, l'Union européenne marquera les 60 ans de la signature des Traités de Rome, pre-mier pas vers une Europe unie. Depuis la naissance des Communautés européennes en 1957, les citoyens européens ont connu six décennies de paix, de prospérité et de sécurité sans précédent, faisant de l'intégration européenne le projet de paix le plus réussi

Dans un monde en proie à une grande période d’incerti-tude, la célébration du 60e anniversaire des Traités de Rome appelle à une nouvelle prise de conscience sur les dérives que connaît notre époque actuelle et sur le rôle de leader que doit jouer l’Union européenne. Les souve-nirs des guerres de 1914 et 1945 et leurs conséquences nous rappellent sans cesse de quel monde d’horreur nous sommes parvenus à nous extraire.  A force de volonté.


C’est donc non seulement l'occasion de réaffirmer notre attachement aux valeurs et objectifs sur lesquels le pro-jet européen est fondé, mais aussi de prendre des me-sures pragmatiques et ambitieuses.
De plus en plus active sur le terrain sécuritaire, l'Union européenne sera de plus en plus incontournable pour pré-server la paix.

L’Union européenne est le plus grand marché mondial et le principal investisseur étranger dans la plupart des ré-gions du globe. Nous avons acquis une position forte en agissant d'une seule voix sur la scène mondiale, en jouant un rôle clé dans l’élimination des obstacles au commerce en tant que membre de l'Organisation Mon-diale du Commerce et en concluant des accords commer-ciaux bilatéraux avec de nombreux partenaires impor-tants (Canada, Corée du Sud, etc.). Cela a permis aux entreprises exportatrices européennes de s'épanouir et de créer plus de 30 millions d'emplois.

Nous investissons davantage dans la coopération au développement et l'aide humanitaire que le reste du monde. Avec 75% de soutien en 2014-2020, l'Union eu-ropéenne est le seul donateur à travers le monde qui ap-porte son soutien dans tous les pays fragiles ou en situa-tion de conflit. Pour l’Union européenne, ce n'est pas de la charité : c'est aussi un investissement intelligent dans sa propre sécurité et prospérité. L'aide au développement de l'UE dessert environ 150 pays et se concentre de plus en plus sur les régions les plus pauvres du monde.

En République du Congo où nous sommes actifs depuis 1963, l’Union européenne a fait de la réduction de la pauvreté et de la protection des plus vulnérables, les do-maines prioritaires de sa coopération. C’est pourquoi, dans un contexte de crise grave, nous sommes plus que jamais engagés en faveur du bien-être des populations aux côtés de l'État congolais, notre premier interlocuteur, aux côtés de la société civile, du secteur privé, du monde académique et d’autres partenaires. A ce titre, la diversi-fication de l’économie, l’exploitation durable de la forêt et le développement local sont les principaux secteurs qui concentrent désormais notre coopération.

Mais, le développement ne peut s'opérer sans choix stra-tégiques : c'est pourquoi nous entretenons également avec le Congo un dialogue politique qui permet d'aborder la gouvernance au sens large ainsi que les questions sur la politique régionale et internationale. Ces échanges s'appuient sur des valeurs de démocratie, de Droits de l'Homme et de gouvernance, telles que prévues dans l’Accord de Cotonou.

Depuis plus de 50 ans, c'est l'intérêt des Congolaises et des Congolais qui guide nos interventions et celles de nos Etats membres faisant de l’Union européenne le premier partenaire au développe-ment du Congo.

La célébration du mois de l’Europe à Brazzaville en mai, sera l’occasion de présenter au grand public, une vitrine riche et diversifiée de cette coopération et de ren-contrer celles et ceux qui « font » le développement avec le soutien de l’Union européenne.


Plus largement, l’Union européenne défend de meilleures règles mondiales qui protègent les gens et élargissent leurs droits. C'est notamment grâce à l’engagement de l'Union avec ses États membres que la communauté mondiale a mis en place des accords novateurs tels que les Objectifs de Développement Durable (ODD), l'Accord de Paris sur le changement climatique et le Programme d'Action d'Addis-Abeba sur le financement du développe-ment.

Un environnement international plus fragile appelle à un engagement accru, et non à une réduction des effectifs. C'est pourquoi l'Union européenne continuera à soutenir et à aider les Nations Unies dans les missions de paix, les efforts diplomatiques, les Droits de l'Homme, la lutte contre la faim et la lutte contre la criminalité.

En 2016, l'Union européenne a consacré plus de 1,5 milliard d'euros à l'aide alimentaire, au logement et aux soins de santé. 120 millions de personnes dans plus de 80 pays ont bénéficié de cet appui, notamment en Syrie où depuis 2011, l'Union européenne vient en aide à des millions d'hommes, de femmes et d'enfants déplacés par le conflit.

L'Union européenne est également le partenaire dyna-mique de nombreuses organisations régionales au rang desquelles l'Union africaine. Le 5ème Sommet Union européenne-Afrique qui se tiendra du 29 au 30 novembre prochain à Abidjan autour du thème de la jeunesse, vien-dra consolider les avancées de ce partenariat stratégique mis en place il y a 10 ans maintenant.

Quels que soient les événements à venir, une chose est certaine : l'Union européenne continuera à mettre au coeur de sa politique extérieure la paix et la sécurité internationale, la coopération au développement, les Droits de l'Homme et la réponse aux crises humanitaires.
 

Saskia DE LANG
Ambassadeur de l’Union européenne
en République du Congo

Хянан засах хэсгүүд: