Delegation of the European Union to China

Neuvième dialogue UE-Brésil sur les droits de l’homme

Brussels, 02/12/2020 - 18:48, UNIQUE ID: 201202_42
Joint Press Releases

Le 9e dialogue de haut niveau sur les droits de l’homme entre l’Union européenne et le Brésil s’est tenu le 1er décembre 2020 par vidéoconférence.

Le dialogue a été une occasion renouvelée de procéder à un large échange de vues sur des questions bilatérales et multilatérales, notamment en renforçant les droits des femmes, des minorités et des groupes vulnérables, tels que les peuples autochtones, les minorités ethniques, les personnes LGBTI, les migrants, les réfugiés et les défenseurs des droits de l’homme. Les deux parties ont également abordé les questions de la liberté d’expression, de la liberté de religion ou de conviction, du commerce et des droits de l’homme, ainsi que de la protection du droit à la santé, de l’accès à l’information et d’autres libertés fondamentales dans le contexte de la pandémie de COVID-19. Les deux parties ont également souligné l’importance d’un environnement sûr et favorable pour la société civile.

Au niveau multilatéral, le Brésil et l’Union européenne ont discuté de l’actualité des droits de l’homme ainsi que des perspectives de débats futurs à Genève et à New York, au sein du Conseil des droits de l’homme des Nations unies, en particulier dans le contexte de l’adhésion du Brésil au Conseil des droits de l’homme et de la troisième commission de l’ONU.

Le dialogue a été précédé, le 26 novembre 2020, d’un séminaire de la société civile UE-Brésil qui a rassemblé des représentants des sociétés civiles européenne et brésilienne et qui a porté sur la situation actuelle et les bonnes pratiques en matière de droits de l’homme dans l’Union européenne et au Brésil. Lors du dialogue, un représentant de la société civile a présenté ses conclusions et ses recommandations aux représentants de l’UE et du Brésil. Cette présentation a été suivie d’une discussion.

De manière générale, les discussions ont montré qu’il existait de part et d’autre une volonté, fondée sur une convergence de vues et des valeurs partagées, de continuer à promouvoir et à améliorer la situation des droits de l’homme au niveau tant national qu’international. Dans ce contexte et pour garantir la poursuite d’une interaction régulière et d’un suivi sur ces questions, les deux parties sont convenues de continuer d’entretenir des contacts entre les sessions périodiques du dialogue sur les droits de l’homme.

Le dialogue de haut niveau sur les droits de l’homme a été coprésidé, du côté brésilien, par l’ambassadeur Fábio Mendes Marzano, secrétaire de la souveraineté nationale et des affaires de citoyenneté au ministère des affaires étrangères. Du côté de l’UE, la réunion était coprésidée par M. Eamon Gilmore, représentant spécial de l’Union européenne pour les droits de l’homme.  L’ambassadeur Marzano a renouvelé l’invitation adressée par le gouvernement brésilien au représentant spécial en vue d’une visite officielle au Brésil. Ce dernier a fait part de son intention de reprogrammer la visite dès que les circonstances le permettent. 

Le 10e dialogue bilatéral se tiendra en 2021 à Bruxelles.