Delegation of the European Union to China

Déclaration du haut représentant, M. Borrell, en tant que coordinateur de la commission conjointe du plan d'action global commun sur le mécanisme de règlement des différends

Brussels, 14/01/2020 - 12:32, UNIQUE ID: 200114_7
Statements by the HR/VP

J'ai reçu aujourd'hui une lettre des ministres des affaires étrangères de l'Allemagne, de la France et du Royaume-Uni par laquelle ils saisissent la commission conjointe d'une question relative à la mise en œuvre par l'Iran de ses engagements au titre du plan d'action global commun (PAGC) en vue d'une résolution dans le cadre du mécanisme de règlement des différends, conformément au point 36 de l'accord.

En tant que coordinateur de la commission conjointe, je superviserai le processus du mécanisme de règlement des différends. Le mécanisme a pour objectif de résoudre les problèmes liés à la mise en œuvre de l'accord dans le cadre de la commission conjointe. À cet égard, je note l'intention des ministres des affaires étrangères de "préserver l'accord (...) dans l'espoir sincère de trouver une solution pour sortir de l'impasse par le biais d'un dialogue diplomatique constructif".

Le mécanisme de règlement des différends exige de tous des efforts intenses, déployés de bonne foi. En tant que coordinateur, j'attends de tous les participants au PAGC qu'ils abordent ce processus dans cet esprit.

Le PAGC est une réalisation majeure d'une diplomatie multilatérale soutenue et le résultat d'années de négociations. Compte tenu de l'escalade dangereuse en cours au Proche-Orient, il est plus que jamais important de préserver le plan d'action global commun.

Languages: