Delegation of the European Union to China

Le haut représentant/vice-président Josep Borrell participe à des rencontres bilatérales en amont de la réunion entre ministres des affaires étrangères du dialogue Asie-Europe

Madrid, 15 December 2019, 15/12/2019 - 22:11, UNIQUE ID: 191215_3
Press releases

M. Josep Borrell, haut représentant de l’Union européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité et vice-président de la Commission européenne, a tenu aujourd’hui des réunions bilatérales avec plusieurs de ses homologues asiatiques à Madrid. Ces réunions ont eu lieu en marge de la 14e réunion ministérielle Asie-Europe (ASEM) organisée à Madrid, qui sera présidée par le haut représentant/vice-président.

Lors de sa rencontre avec le ministre japonais des affaires étrangères, M. Toshimitsu Motegi, M. Borrell a discuté de la mise en œuvre de l’accord de partenariat stratégique UE-Japon, et notamment des initiatives concrètes prises par l’UE et le Japon en matière de connectivité. Ils ont en outre discuté de la coopération bilatérale et multilatérale dans les domaines de la sécurité et de la défense, y compris la sécurité maritime, le maintien de la paix et la gestion des crises, et ont salué l’approche commune de l’UE et du Japon dans les enceintes multilatérales. Ils ont aussi eu l’occasion de passer en revue les questions de politique étrangère présentant un intérêt commun, en particulier la situation de la péninsule coréenne. L’UE et le Japon prévoient d’organiser leur prochain sommet au Japon au premier semestre de 2020.

Josep Borrell a également rencontré M. Wang Yi, conseiller d’État et ministre chinois des affaires étrangères. Ils se sont adressés ensemble à la presse après la réunion (transcription, vidéo). Ils ont discuté de l’avenir du partenariat stratégique entre l’UE et la Chine pour l’année 2020 et examiné les possibilités d'un approfondissement de la coopération. M. Borrell a également souligné l’importance d’un dialogue constructif à Hong Kong et soulevé des questions relatives aux droits de l’homme. L’UE et la Chine se réuniront en 2020 dans le cadre de leur sommet bilatéral ordinaire, qui sera précédé d’une visite bilatérale du haut représentant en Chine, ainsi que d’un sommet extraordinaire auquel participeront des États membres de l’UE.

Lors de sa rencontre avec M. Vivian Balakrishnan, ministre singapourien des affaires étrangères et coordinateur de l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN) pour les relations avec l’UE, M. Borrell a rappelé les liens bilatéraux étroits qui unissent Singapour et l’UE dans les domaines du commerce, du changement climatique ou du numérique. M. Borrell a remercié le ministre singapourien des affaires étrangères pour son rôle actif dans l’approfondissement des relations entre l’Union européenne et l’ASEAN. Il a insisté sur l’importance stratégique d'établir une alliance pour un multilatéralisme efficace et de renforcer l’ordre international fondé sur des règles, tout en approfondissant les relations en matière de sécurité.

Lors de sa rencontre avec le ministre thaïlandais des affaires étrangères, M. Don Pramudwinai, M. Borrell a salué la présidence de l’ASEAN exercée par la Thaïlande en 2019. Il a réaffirmé la volonté de l’UE d’élargir ses relations avec la Thaïlande en préparant la signature de l’accord de partenariat et de coopération et en prenant des mesures favorisant la reprise des négociations sur un accord de libre-échange. Il a également souligné l’importance du maintien d’un espace politique ouvert et de la protection des libertés fondamentales en Thaïlande.

M. Borrell a rencontré le vice-Premier ministre et ministre cambodgien des affaires étrangères, M. Prak Sokhonn. Il a exprimé sa reconnaissance au Cambodge, qui accueillera le sommet de l’ASEM l’année prochaine. Le haut représentant a rappelé qu’il était important que les autorités cambodgiennes prennent des mesures immédiates pour ouvrir l’espace politique dans le pays, créer les conditions nécessaires à l'émergence d'une opposition démocratique crédible et engager un processus de réconciliation nationale grâce à un dialogue authentique et inclusif.

M. Borrell a également rencontré le vice-Premier ministre et ministre des affaires étrangères du Viêt Nam, M. Pham Binh Minh. Ils ont évoqué ensemble la présidence vietnamienne de l’ASEAN pour l’année 2020. M. Borrell a souligné l’importance du respect total de la Convention des Nations unies sur le droit de la mer dans le cadre des négociations actuelles sur un code de conduite en mer de Chine méridionale. Il s’est réjoui à l’idée de l’approfondissement des relations entre l’UE et le Viêt Nam dans les domaines de la sécurité, du commerce et de l’environnement. Dans ce contexte, il a salué la contribution du Viêt Nam aux missions de l’UE liées à la politique de sécurité et de défense commune. M. Borrell a demandé instamment que de nouvelles mesures soient prises pour garantir la protection des libertés fondamentales, y compris la liberté d’expression.

Lors de sa réunion bilatérale avec le ministre kazakh des affaires étrangères, M. Mukhtar Tleuberdi, M. Borrell a souligné le rôle déterminant de l’Asie centrale dans la stabilité et la sécurité régionales. Il s’est réjoui à la perspective du renforcement des relations bilatérales entre l’UE et le Kazakhstan dans le cadre de la nouvelle stratégie de l’UE pour l’Asie centrale, notamment en ce qui concerne le commerce, la connectivité et l’énergie.

 

Languages: