Delegation of the European Union to China

Federica Mogherini se rend à Pékin pour discuter des relations bilatérales et de la coopération en matière de politique étrangère

Beijing, 24/10/2019 - 16:51, UNIQUE ID: 191024_24
Press releases

Federica Mogherini, haute représentante de l’Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité et vice-présidente de la Commission européenne, s’est rendue aujourd’hui à Pékin. Elle y a rencontré Li Keqiang, Premier ministre, et Wang Yi, conseiller d’État et ministre des affaires étrangères. Ils ont abordé l’évolution des relations entre l’Union européenne et la Chine au cours des cinq dernières années. L’accent a été mis en particulier sur les intérêts qu’elles ont en commun en matière de politique étrangère et de sécurité.

 La réunion entre la haute représentante et le Premier ministre, Li Keqiang, s’est concentrée sur les relations bilatérales. Étant donné qu’en 2020 devraient se dérouler à la fois le sommet UE-Chine ordinaire et un sommet extraordinaire entre le Conseil européen et la Chine, la haute représentante a insisté sur la nécessité de progresser davantage sur le rééquilibrage des relations économiques et commerciales, notamment dans le cadre des négociations en cours sur un accord global en matière d’investissement et sur un accord sur les indications géographiques.

 Lors de la réunion avec Wang Yi, conseiller d’État et ministre des affaires étrangères, une série de questions ont été abordées concernant les objectifs communs de l’Union et de la Chine en matière de politique étrangère et de sécurité. Parmi les thèmes examinés figuraient le plan d’action global commun (l’accord sur le nucléaire iranien), l’Afghanistan, la péninsule coréenne, le Venezuela, la Syrie, la coopération en matière de paix et de sécurité en Afrique, la connectivité, la sécurité maritime, les droits de l’homme et Hong Kong.

 Tout au long de sa visite, la haute représentante a souligné que les nouveaux dirigeants européens assureront la continuité de la politique menée par l’Union à l’égard de la Chine. Après un sommet UE-Chine réussi en avril 2019, Mme Mogherini s’est félicitée des progrès accomplis dans la mise en œuvre des décisions prises et a souligné la nécessité d’intensifier les travaux communs sur les engagements pris par les deux parties lors de ce sommet. La haute représentante a également indiqué aux dirigeants chinois que l’Union continuerait de défendre l’universalité, l’interdépendance et l’indivisibilité des droits de l’homme, sur la base de la Charte et des normes des Nations unies.

Languages:
Équipes éditoriales: