Délégation de l’Union européenne en République centrafricaine

L’UE et l’ALC se rapprochent: un câble sous-marin à grande capacité de 6 000 km comble le fossé numérique entre les deux continents

31/05/2021 - 12:52
News stories

Le câble à fibre optique transatlantique EllaLink, cofinancé par l’UE au moyen du programme BELLA, sera inauguré le 1er juin 2021 lors de l’événement «Assurer le leadership de la décennie numérique».

«Le câble transatlantique, bénéficiant du soutien de l’UE par l’intermédiaire du programme BELLA, est un symbole concret et puissant du partenariat renforcé entre l’UE et l’Amérique latine. Pour la première fois, nous disposerons d’une connexion numérique directe, sécurisée et à haut débit reliant les deux côtés de l’Atlantique», a déclaré Helena König, secrétaire générale adjointe du Service européen pour l’action extérieure. «Au-delà de la valeur géostratégique de l'opération, qui rapproche deux régions animées par la même vision, le lancement du câble sous-marin montre ce que l’UE et l’ALC peuvent accomplir lorsqu’elles s’associent dans le domaine de la transformation numérique. Le câble renforcera la dimension numérique de notre partenariat, en stimulant la recherche, l’innovation et l’emploi au bénéfice des citoyens des deux régions.»

En reliant Fortaleza au Brésil à Sines au Portugal, le câble sous-marin à fibre optique de 6 000 km permettra d’établir la première connexion directe et à grande capacité entre les deux continents afin de favoriser l’échange de données dans les domaines de la recherche et de l’éducation.

Le programme offrira des possibilités sans précédent en matière d’échange scientifique, culturel et commercial:

  • Le programme BELLA répondra aux besoins d’interconnectivité à long terme des acteurs de la recherche et de l’éducation en Europe et en Amérique latine pour les 25 prochaines années. Il touchera 65 millions d’utilisateurs dans plus de 12 000 institutions en Europe et en Amérique latine.  
  • En ce qui concerne le secteur numérique et spatial, le programme BELLA facilitera l’accès aux données spatiales fournies par le programme Copernicus et par les grandes installations réparties sur les deux continents (par exemple les observatoires des rayons astronomiques et cosmiques en Amérique latine et le Grand collisionneur de hadrons en Europe).
  • Les entreprises de l’UE et des pays ALC bénéficieront du programme BELLA pour poursuivre le développement de l’économie fondée sur les données, notamment dans les domaines de l’informatique en nuage et de la télémédecine, ainsi que des nouvelles technologies telles que l’intelligence artificielle, le calcul à haute performance, l’observation de la Terre, la surveillance épidémiologique et les traitements contre la COVID-19.
  • Le programme BELLA facilitera le partage de données de calcul de haute performance et d’observation de la Terre entre les deux régions.

Qu’est-ce que le programme BELLA?

L’inauguration du câble transatlantique représente une étape importante dans les relations birégionales et concrétisera la promesse politique de rapprocher l’UE et l’Amérique latine. L’idée de connecter numériquement les deux continents a reçu un soutien politique lors du dernier sommet UE-ALC en 2015. Aujourd’hui, la connectivité et la réduction de la fracture numérique sont des priorités essentielles pour un partenariat numérique UE-ALC plus étroit.  

À ce jour, l’UE a mobilisé 26,5 millions d’euros au titre du programme BELLA dans le cadre d’un effort de coopération internationale réunissant des gouvernements, des organismes publics et des entreprises de l’UE et des pays partenaires d’Amérique latine.

Le programme BELLA comporte deux volets, le BELLA-S et le BELLA-T. Le volet BELLA-S est le nouveau câble sous-marin et sera inauguré le 1er juin. Quant au volet BELLA-T, il est axé sur l’Amérique du Sud, reliant le Brésil, par l’intermédiaire des villes de Fortaleza, Sao Paulo et Porto Alegre; l’Argentine, par l’intermédiaire de Buenos Aires; le Chili, par l’intermédiaire de Santiago; l’Équateur, par l’intermédiaire de Guayaquil; et la Colombie, par l’intermédiaire de Bogotá et de Cúcuta jusqu’à la frontière avec le Venezuela, et de Carthagène. 

Vous pouvez à présent vous inscrire à la manifestation de lancement du câble sous-marin, qui aura lieu le 1er juin, à l’adresse: https://digital-strategy.ec.europa.eu/en/policies/leading-digital-decade

Pour de plus amples informations sur le programme BELLA, voir: https://ec.europa.eu/international-partnerships/projects/bella-building-europe-link-latin-america_fr et https://bella-programme.redclara.net/index.php/en/

 

Auteur