Delegation of the European Union to Central African Republic

L'Union européenne et la France organisent un pont aérien humanitaire en riposte au COVID-19

Bangui, 07/05/2020 - 09:47, UNIQUE ID: 200507_6
Press releases

L'Union européenne et ses Etats membres ont décidé de lancer un pont aérien entre l'Europe et des Etats africains (Burkina Faso, Cameroun, Niger, République centrafricaine) pour acheminer les équipements et le personnel humanitaire nécessaires à la réponse contre la pandémie de Covid-19.

Parce que la crise sanitaire restreint la circulation des fournitures médicales et du personnel humanitaire, ce mécanisme de réaction rapide de l’Union européenne apporte une réponse concrète aux urgences médicales des pays concernés. Il constitue une expression forte de la solidarité entre l'Union européenne et ses partenaires africains.

La République centrafricaine est le premier Etat à bénéficier de ce mécanisme de solidarité. A partir du 8 mai 2020, l’Union européenne et la France feront acheminer sur Bangui par plusieurs vols 40 tonnes d'équipements : masques chirurgicaux et protections pour les agents de santé, gel hydro-alcoolique, bacs à oxygène et autres matériels médicaux. Le 8 mai, près de 70 personnels humanitaires arriveront à bord du premier vol pour renforcer les efforts du pays dans sa lutte contre le Covid-19

Cette opération d’urgence de l’UE se fait en concertation avec le Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations unies (OCHA), le Programme alimentaire mondial (PAM) et la communauté humanitaire qui mettent en place un service de logistique dans le cadre du Plan de réponse humanitaire global.

Le Commissaire européen à la gestion des crises, chargé de l’aide humanitaire et de la protection civile, M. Janez Lenarcic, accompagnera ce premier vol du pont humanitaire aérien, pour affirmer à la veille de la Journée de l’Europe célébrée le 9 mai, la détermination de l’Union européenne à se tenir aux côtés de la population centrafricaine qui, en cette période difficile, a besoin de solidarité et d’humanité.

Toutes les mesures sanitaires seront prises pour éviter une propagation éventuelle du virus. Tous les humanitaires à bord de l'avion, restés en confinement en Europe jusqu'à leur départ vers Bangui, effectueront une quarantaine de 21 jours et suivront strictement, dès leur arrivée à l'aéroport de M'Poko, les mesures sanitaires édictées par les autorités centrafricaines.

Cette action ambitieuse, menée de concert avec les autorités centrafricaines, permet de répondre aux besoins logistiques urgents des acteurs impliqués dans les crises humanitaires les plus pressantes, comme le Covid-19, mais aussi dans des actions de développement qui limiteront les effets économiques de la pandémie en République centrafricaine.

Le vol du 8 mai permettra également le retour en Europe de travailleurs humanitaires et de Français et Européens de passage en Centrafrique.

Déterminés à maintenir leurs efforts pour le développement et la stabilité de la République centrafricaine, l’Union européenne et la France se tiendront à ses côtés pour faire face, ensemble, à cette crise sans précédent.

Editorial Sections: