Delegation of the European Union to Central African Republic

L'Union européenne soutient l'organisation des élections en République Centrafricaine à hauteur de 15.5 millions d'euros

Bangui, 06/03/2020 - 17:05, UNIQUE ID: 200309_1
Press releases

L'Union européenne poursuit son soutien à la consolidation du processus démocratique en République Centrafricaine par la signature d'une convention de financement de 15.5 millions d'euros pour l'organisation des élections présidentielles, législatives et locales, en 2020 et 2021, sous financement du 11ème Fonds Européen de Développement. L'Union européenne contribuera à hauteur de 14.75 millions d'euros au Fonds Commun multi-bailleurs géré par le PNUD, en devenant ainsi le premier contributeur aux élections. De l'expertise technique à l'ANE, également prévue dans le cadre de cet appui pour un montant de 500.000 euros, permettra de renforcer l'efficacité du processus électoral.

Les élections sont très attendues dans un pays qui nécessite, pour sa stabilité, de consolider les acquis de sa jeune démocratie et renforcer ses institutions. L'Union européenne appuie, tout comme en 2015/2016, la tenue des élections afin d'aider à la consolidation des acquis démocratiques, en soutien de la mise en oeuvre de l'Accord de Paix signé à Bangui le 6 février 2019. Les activités du cycle électoral ciblées par l'Union européenne ont pour objectif principal de tenir, dans les délais constitutionnels, des élections crédibles, inclusives, transparentes et conformes au droit centrafricain et aux standards internationaux.

Comme l'a rappelé l'Ambassadrice de l'Union européenne Samuela Isopi lors de la cérémonie de signature, qui s'est déroulée ce matin au Palais de la Renaissance, en présence de SE le Président de la République, Pr. Faustin-archange Touadéra, "contribuer à la préparation des élections libres, démocratiques et apaisées, est le meilleur investissement que nous pouvons réaliser pour la paix et la stabilité en Centrafrique".

Ces activités visent également à favoriser un climat constructif de dialogue entre tous les acteurs du processus électoral et à renforcer la participation des jeunes et des femmes. La dimension genre revêt en particulier une importance prioritaire dans le cadre de l'appui de l'UE aux élections. Des initiatives d'éducation civique et de sensibilisation pour l'enregistrement au fichier électoral et la participation des femmes en tant que candidates, car "une vraie démocratie ne peut pas tenir sans la participation active de plus de 50 pourcent de sa population", l'a souligné l'Ambassadrice Isopi.

La complémentarité avec d'autres interventions est un élément essentiel de l'approche globale et intégrée suivie par l'UE dans le cadre de l'appui au processus électoral. A ce titre, le Programme de Consolidation de la Démocratie, également financé par le 11ème Fonds Européen de Développement, assure déjà depuis fin octobre 2019 le financement des activités logistiques pré-électorales et électorales en cours. 2 millions d'euros sont ainsi consacrés à des actions telles que les opérations de cartographie ou la mise à niveau du Centre de Traitement des Données par l’achat d’équipements informatiques complémentaires. Le Programme de Consolidation de la Démocratie cible aussi la stratégie genre de l'ANE, par le recrutement d'un poste de conseiller en égalité hommes-femmes au sein même de l'Autorité Nationale des Elections. L'Union européenne travaillera également main dans la main avec le système des Nations Unies, en particulier la Minusca qui a reçu par le Conseil de Sécurité un mandat renforcé pour accompagner la tenue des élections et le PNUD, chargé de la gestion du Fonds multibailleurs, ainsi que avec les autres partenaires dans un esprit de cohésion, coordination, transparence et complémentarité, au profit du peuple centrafricain.

Le financement des élections par l'UE se fait à travers le Fonds Européen de Développement (FED) dont participent tous les États-membres de l'Union européenne.

PDF iconVersion pdf du communiqué de presse

Contacts:
Carlos Abaitua Zarza , Chargé de programmes
Carlos.Abaitua-zarza@eeas.europa.eu
+ (236) 72 80 89 85
Jeanne Aurélie Sidonie NGO BELNOUN – Chargée de presse
Jeanne-Aurelie-Sidonie.NGO-BELNOUN@eeas.europa.eu
+ (236) 75.22.87.26