Delegation of the European Union to Central African Republic

L'Union européenne contribue à la restauration de l’Autorité de l’État le long du corridor Beloko– Bangui

Bangui, 25/09/2019 - 16:07, UNIQUE ID: 190925_22
Press releases

Le Ministre des Finances et du Budget, Henri-Marie Dondra accompagné de l’Ambassadrice, Cheffe de Délégation de l'Union européenne, Samuela Isopi, a procédé ce jour, à l’inauguration officielle de la nouvelle barrière des Forces de sécurité intérieure du PK 26 construite dans le cadre du Projet Européen d’Appui au redéploiement des Forces de sécurité intérieure et à la Restauration de l'Autorité de l'État (UE-RFSI-RAE), financé par l’Instrument contribuant à la Stabilité et à la Paix (IcSP) de l’Union européenne et mis en œuvre par CIVI POL.

Au total neuf nouvelles barrières modernes des Forces de sécurité intérieure (FSI), comprenant un bâtiment, des guérites et des toilettes modernes pour les FSI et les usagers sont en construction sur le corridor Bangui-Beloko ainsi qu’un Centre de formation destiné aux FSI à Bouar et la réhabilitation d’un centre de transmission et de commandement pour l’ensemble des forces de défense et de sécurité intérieure. Parallèlement à ces constructions, le projet a organisé, depuis décembre 2018, des formations à destination de l'ensemble des forces de sécurité : Police, Gendarmerie, Douanes et Eaux et Forêts. Cet effort européen en appui aux institutions centrafricaines s'inscrit entièrement dans le cadre de l'Accord politique pour la paix et la réconciliation en République centrafricaine, qui voit dans la restauration de la sécurité et le redéploiement de l'autorité de l'Etat, un pilier incontournable de sa mise en œuvre.

Avec ce projet d’un montant total de plus de 8 millions d'euros financé par l'Instrument contribuant à la Stabilité et à la Paix, l'Union Européenne (UE) s'inscrit dans le sillage tracé par le Plan national de relèvement et de consolidation de la paix (RCPCA) et accompagne à travers ses différents instruments, entre autres la mission de formation militaire (EUTM-RCA), la Réforme du secteur de la sécurité (RSS) et la mise en œuvre de la stratégie nationale de restauration de l'Autorité de l'Etat. Il contribuera de façon déterminante à l'amélioration de la sécurité intérieure, de la justice et de l’Etat de droit en RCA, en vue de l’instauration d’une paix durable dans le respect des droits humains.

L'appui de l'Union européenne en matière de Réforme du secteur de la sécurité ne se limite pas aux FSI mais s’étend aux actions en vue du retour en garnison régionale des Forces armées centrafricaines (FACA), avec la réhabilitation et l'équipement d'une partie du camp Leclerc à Bouar mais aussi avec la construction d'un dépôt régional pour armes et munitions ainsi que des armureries dans différents lieux de la zone de défense Nord-ouest.

Dans son intervention, la Cheffe de Délégation a annoncé que « d'autres actions sont également en cours pour renforcer la consolidation de l'Etat et de la sécurité humaine, dans les domaines de la justice, de l'appui à l'accord de paix, aux différents niveaux de responsabilités pour rétablir les liens et créer les conditions pour un retour de la paix. »

 

Pour de plus amples informations, veuillez contacter :

Livio Granzotto, Chef d’équipe CIVI POL Conseil en RCA
Mobile (+236) 70 55 19 51 / 72 08 81 82
Email: lgranzotto.civipol.rca@gmail.com

Jeanne Aurélie Sidonie Ngo Belnoun, Press Information Officer
Délégation de l'UE en République centrafricaine: + (236) 75 22 87 26
Jeanne-Aurelie-Sidonie.NGO-BELNOUN@eeas.europa.eu

Secciones editoriales: