Délégation de l’Union européenne en République centrafricaine

Déclaration de la porte-parole sur le processus de paix au Soudan du Sud

Brussels, 12/09/2019 - 19:36, UNIQUE ID: 190912_16
Statements by the Spokesperson

Déclaration de la porte-parole sur le processus de paix au Soudan du Sud

Un an après la signature de l'accord de paix revitalisé, le 12 septembre 2018, les réunions qui ont eu lieu cette semaine à Juba entre le président Salva Kiir et le dirigeant du Mouvement populaire de libération du Soudan en opposition, Riek Marchar, constituent des avancées positives. La confiance entre les dirigeants politiques est essentielle et il importe qu'ils continuent à se rencontrer régulièrement afin de faire avancer le processus de paix avec détermination.

S'il est positif que le cessez-le-feu continue de tenir entre les signataires de l'accord, deux mois avant la fin de la période pré-transitoire prorogée, le rythme et la qualité de la mise en œuvre doivent néanmoins être renforcés de toute urgence. Cela inclut des tâches essentielles concernant notamment les arrangements en matière de sécurité ainsi que le nombre d'États et leurs frontières, afin de faciliter la formation d'un gouvernement transitoire en novembre.

Nous attendons de toutes les parties qu'elles coopèrent dans un esprit de bonne volonté et de compromis, en s'inspirant de l'atmosphère constructive qui a présidé aux débats entre les dirigeants cette semaine. L'Union européenne continuera à appuyer le processus de paix au bénéfice de toute la population du Soudan du Sud, en étroite coordination avec l'Autorité intergouvernementale pour le développement, l'Union africaine, les Nations unies et la communauté internationale dans son ensemble.

Languages:
Équipes éditoriales: