Delegation of the European Union to Central African Republic

Inauguration des bâtiments de l'Agence Comptable Centrale du Trésor (ACCT) et des Services Techniques de la Mairie de Bangui

Bangui, 08/02/2019 - 17:04, UNIQUE ID: 190208_16
Press releases

L'Union européenne alloue un montant de 2,25 millions d'euros (environ 3,4 milliards FCFA)

L'appui à la restauration de l'autorité et des fonctions régaliennes de l'Etat continue d'être au cœur des préoccupations de l'Union européenne, dans le cadre de sa coopération avec la République centrafricaine.

Ce lundi 04 février 2019 le Président de la République, Professeur Faustin Archange Touadera et l'Ambassadrice, Cheffe de Délégation de l'Union européenne, Madame Samuela Isopi, en présence du président de l'Assemblée nationale, Monsieur Laurent Ngon Baba, du Premier ministre, Chef du gouvernement, Monsieur Simplice Mathieu Sarandji, des membres du gouvernement et de plusieurs membres du corps diplomatique invités pour la circonstance, ont procédé à l'inauguration des bâtiments de l'Agence Comptable Centrale du Trésor (ACCT) et de la Direction des Travaux de la Mairie de Bangui.

En ce qui concerne l'ACCT, cette infrastructure s'inscrit dans le cadre du projet d'Appui au Programme de Réforme Globale des Finances publiques en RCA (a-PRGF), financé par l'Union européenne, dont l'objectif principal a été de contribuer à la réduction de la pauvreté et au développement de la RCA, grâce à une amélioration de la gouvernance économique et financière. C'est à ce titre que la Direction générale du Trésor et de la Comptabilité Publique et la Direction Générale du Budget ont reçu un appui pour la mise en œuvre opérationnelle de l'Agence Comptable Centrale du Trésor.

L'ACCT, en effet, participe à l'exécution de la loi des finances, tout en établissant les comptes de l'Etat et de l'Administration des Finances. Son bon fonctionnement est donc nécessaire à la bonne gestion des finances publiques du pays. Il était de la plus haute importance qu'elle dispose d'un bâtiment adapté à cette délicate mission.

En plus de cette réalisation, le principal objet de l'appui financé par l'Union européenne (a-PRGF) a été d'accompagner la formulation et la mise en œuvre d’un programme de réforme des finances publiques moyennant le renforcement de capacités, la consolidation du cadre juridique et institutionnel, le renforcement du système d'information et communication, et la mobilisation des ressources internes du pays à travers une meilleure exploitation du potentiel fiscal.

Pour ce qui est du Service Technique de la Mairie de Bangui, ce bâtiment a été réalisé dans le cadre du Programme d'Appui au Développement Urbain (PADU), également financé par l'Union européenne. Ce vaste programme visait l'amélioration des conditions de vie des populations urbaines et périurbaines de la capitale, moyennant la réhabilitation d'infrastructures urbaines publiques et le renforcement des capacités des autorités nationales et municipales en matière de maintenance des infrastructures.

Plusieurs autres projets ont été réalisés dans le cadre du PADU, dont la construction ou la réhabilitation de ponts (pont SICA3-Castors, pont SAYE VOIR, pont de l'Hôpital de l'Amitié), l'aménagement de Collecteurs et autres infrastructures de canalisation d'eau (collecteurs Combattant, collecteur Kouanga et Bouagba, défluence Ngongonon-Ngola), l'aménagement de voiries (Rue Micheline et Rue des Sœurs), l'extension ou construction de bâtiments (Marché et Mairie de Bimbo, entre autres).

L'Union européenne encourage les institutions en charge à faire un usage responsable de ces infrastructures dans l'intérêt des citoyens et citoyennes centrafricaines, les vrais bénéficiaires de ces investissements.

L'Union européenne renouvelle à travers cette occasion son soutien aux autorités centrafricaines pour un retour à une paix définitive, en consonance avec une dynamique constante de développement durable du pays.

                             Fait à Bangui le 04 février 2019

Editorial Sections: