Delegation of the European Union to Central African Republic

L’Union européenne lance deux projets intitulés : "Appui au retour des personnes déplacés" de Bangui, Bimbo et Begoua et "Tous ensemble pour le relèvement de Bambari"

Bangui, 30/07/2018 - 00:00, UNIQUE ID: 180801_1
Press releases

Le Ministre de l'Economie, du Plan et d e la coopération, la Ministre de l'Action humanitaire et de la réconciliation nationale, Virginie Baikoua et l’Ambassadeur, Cheffe de Délégation de l’Union européenne (UE) ont co-présidé le 30 juillet 2018 à Bangui, la cérémonie de lancement de deux projets d’appui au retour de personnes déplacés et des refugiés, financés par l’Union européenne à travers le Fonds Bêkou.

Ces deux projets mis en œuvre par le consortium Mercy Corps – Acted, concernent les zones de Bangui (notamment les 3ème et 5ème arrondissements de Bangui et les zones de retour) et de Bambari, tandis qu’un troisième prévu pour la zone du sud-ouest est en cours de signature, pour un montant de 9 millions d’euros. Ils relèvent du «Programme de promotion de la cohésion sociale, du dialogue et de la réconciliation dans la société centrafricaine ». 

Lesdits projets vont soutenir les communautés de base avec plusieurs activités qui vont prendre en compte l’appui psychosocial, l’assistance aux victimes de VBG, l’appui aux dialogues intercommunautaires, la redynamisation des associations des jeunes et la promotion des activités génératrices de revenu et des THIMO. Ces actions seront mises en œuvre avec la pleine implication des autorités locales, des services techniques et d’une dizaine d’ONG locales.

"Ces projets s’inscrivent pleinement dans les priorités indiquées dans le Plan de relèvement et consolidation de la paix en Centrafrique (RCPCA) et vont en particulier contribuer à l’atteinte du quatrième objectif stratégique du Pilier 1, c’est-à-dire : Faciliter la réconciliation et la cohésion sociale, et mettre en place les conditions pour le retour des réfugiés et les solutions durables pour les personnes déplacées", a déclaré la Cheffe de Délégation de l’Union européenne, Samuela Isopi.

Depuis mi-2014, l’Union européenne a mis en place le Fonds fiduciaire Bêkou, doté grâce aux efforts de la Commission et des ces pays membres dont la France, l’Allemagne, les Pays Bas, l’Italie et la Suisse, d’une enveloppe d’environ 226 millions d’euros, dont plus de 84% déjà dépensées ou engagés à travers plus de 42 projets qui ont déjà fait ou sont en train de faire leurs preuves sur le terrain. D’autres instruments tels que le Fonds Européen de Développement (FED), les opérations militaires et les missions civiles menées dans le cadre de la politique de sécurité et  de défense commune (CSDP), la mission de formation de l'Union européenne en République centrafricaine (EUTM-RCA), l'agence européenne d'aide humanitaire (ECHO), ou encore l'Instrument pour la Stabilité et la Paix (l'IcSP), qui vient en appui à des actions ciblées sur le court et moyen terme pour accompagner le processus de réconciliation, et de retour de la paix et de la sécurité, sont mis à contribution en faveur de la RCA.

Le projet, comme l'a souligné l'Ambassadrice de l'UE, sera exécuté en étroite coordination avec le Ministère de l'Action humanitaire et les autres services étatiques. Une attention particulière sera réservée aux Comités locaux de paix qui seront renforcés (Bangui) et mis en place (Bambari) dans le but de renforcer les mécanismes locaux de réconciliation.

Contacts:

Davide Stefanini  - Gestionnaire du projet Fonds Bekou  

Davide.STEFANINI@eeas.europa.eu

 

Jeanne Aurélie Sidonie NGO BELNOUN – Press Information Officer

Délégation de l'UE en République centrafricaine: + (236) 75.22.87.26

Jeanne-Aurelie-Sidonie.NGO-BELNOUN@eeas.europa.eu

Editorial Sections: