Delegation of the European Union to Central African Republic

L'UNION EUROPÉENNE ALLOUE PLUS DE 65 MILLIONS DE FRANCS CFA D'AIDE AUX VICTIMES DES INONDATIONS EN RÉPUBLIQUE CENTRAFRICAINE

Bangui, 15/09/2021 - 00:00, UNIQUE ID: 211019_2
Press releases

En réponse aux inondations qui ont frappé Bangui et ses environs en août, l'Union européenne accorde un financement humanitaire de €100 000 (65 595 700 francs CFA) pour venir en aide aux personnes les plus touchées.

Image filmée par Fridolin NGOULOU (Crédit © Fridolin NGOULOU)

Photo d’une victime accompagnée de la ministre centrafricaine de l’action humanitaire.  (Crédit © Fridolin NGOULOU)

Les fonds permettront à la Croix-Rouge centrafricaine d'apporter une aide d'urgence aux victimes en leur fournissant des abris, des articles de première nécessité pour dormir, se couvrir et cuisiner, ainsi que de l'eau, des services d'hygiène et d'assainissement. Compte tenu du risque élevé de maladies hydriques potentielles dues aux eaux stagnantes, la réponse comprendra également une sensibilisation à la prévention des épidémies.

Les fonds bénéficieront directement au plus de 720 familles les plus vulnérables. Elles représentent plus de 3 600 personnes affectées et sans abri, vivant dans des ménages dirigés par des femmes, des personnes âgées ou des personnes handicapées.

Ce financement à la Croix-Rouge centrafricaine fait partie de la contribution globale de l'UE au Fonds d'urgence pour les secours lors de catastrophes (DREF) de la Fédération internationale des sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR).

Les pluies torrentielles qui se sont abattues sur Bangui au début du mois d'août ont provoqué des inondations ayant détruit ou inondé des maisons, des puits d'eau et des latrines dans le 6ème arrondissement de Bangui, ainsi que dans les villages de Bimbo, Bossongo et Nzila. La quasi-totalité des personnes affectées sont actuellement hébergées par des familles d'accueil, mais la majorité d'entre elles ne passent pas la nuit dans les maisons de leurs hôtes; 80% de ces ménages dorment sur les terrasses de ceux qui les accueillent. Compte tenu des pluies incessantes, la situation dans les quartiers exposés continue de se dégrader.

Contexte

L’Union européenne, avec ses États membres, est le premier donateur d’aide humanitaire au monde. L’aide d’urgence est l’expression de la solidarité européenne avec les personnes qui en ont besoin à travers le monde. Elle vise à sauver des vies, à prévenir et à atténuer la souffrance humaine et à préserver l’intégrité et la dignité humaine des populations victimes de catastrophes naturelles et de crises d’origine humaine.

Par l’intermédiaire du service de protection civile et d’opérations d’aide humanitaire de la Commission européenne (ECHO), l’Union européenne aide chaque année des millions de victimes de conflits et de catastrophes. À travers son siège à Bruxelles et son réseau mondial de bureaux locaux, ECHO fournit une assistance aux personnes les plus vulnérables sur la seule base des besoins humanitaires.

A l’échelle mondiale, la Commission européenne a signé un contrat humanitaire d’une valeur de trois millions d’euros avec la Fédération Internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR), en soutien au Fonds d'urgence pour les secours en cas de catastrophes (DREF) de la Fédération. Les fonds du DREF sont principalement alloués à des catastrophes « à petite échelle», c’est-à-dire celles qui ne donnent pas lieu à un appel international formel.

Le DREF a été créé en 1985 et est financé par les contributions des bailleurs de fonds. Chaque fois qu’une Société nationale de la Croix-Rouge ou du Croissant-Rouge a besoin d’un soutien financier immédiat pour répondre à une catastrophe, elle peut demander des fonds du DREF. Pour les catastrophes à petite échelle, la FICR alloue des subventions du DREF, que les bailleurs de fonds peuvent ensuite réalimenter. L’accord de délégation entre la FICR et ECHO permet à ce dernier de réapprovisionner le DREF pour des opérations convenues (correspondant à son mandat humanitaire) jusqu’à hauteur de 3 millions d’euros.


Pour plus d’informations, veuillez contacter :


Hilaire AVRIL : Hilaire.Avril@echofield.eu

Responsable régional d’information – Afrique Centrale & de l’Ouest (DG ECHO)


Site web de la protection civile et les opérations d'aide humanitaire de l'Union européenne:

http://ec.europa.eu/echo/index_fr.htm

Comptes Twitter et Facebook:

https://twitter.com/eu_echo
http://www.facebook.com/ec.humanitarian.aid

 

Pour de plus amples informations, veuillez contacter :

NGO BELNOUN Jeanne Aurélie Sidonie– Chargée de presse et d’information

Délégation de l'UE en République centrafricaine: + (236) 75.22.87.26

Jeanne-Aurelie-Sidonie.NGO-BELNOUN@eeas.europa.eu

Secciones editoriales:

Autor