Délégation de l'Union européenne en République du Cameroun

EEAS RSS Feeds

Displaying 31 - 40 of 1059

Déclaration du Porte-parole sur la situation au Cameroun

Languages:

Statement by the Spokesperson on the situation in Cameroon

Languages:

On this first International Day commemorating the victims of acts of violence based on religion or belief, we pay tribute to all those around the world who lost their lives and suffered attacks because of their religion or belief. Persecution as a response to religious belief or affiliation, or lack thereof, is a violation of international law and requires joint work to combat it.

Ce réseau a organisé, mi-juillet, un atelier de renforcement des capacités des candidates potentielles aux futures élections législatives et municipales. Objectif : aider des femmes politiques à mieux se positionner, aussi bien au niveau des investitures en interne que sur les listes officielles de candidatures. L'atelier entre dans le cadre des activités du projet "WOMEN IN DEMOCRACY", projet mis en œuvre depuis janvier 2016 par le Réseau "More Women in Politics", avec l’appui financier de l’Union européenne.

Une étude diagnostique récente du système de l’état civil au Cameroun montre de nombreuses insuffisances, notamment avec des taux d'enregistrement les plus bas dans les régions de l'Extrême-Nord (38.2%) et de l'Est (56%). Avec l'appui de l'Union européenne, le gouvernement camerounais veut surmonter ce problème. Le sujet était au cœur de la célébration, à Yaoundé, ce 8 aout 2019, de la Journée africaine de l'Etat civil.

Le projet "Gouvernance locale, Professionnalisation et Valorisation du secteur minier artisanal du Développement" (ProGPV-mine artisanale du développement) a été lancé, mi-juillet 2019, dans les Régions de l'Adamaoua et de l'Ouest. Le projet se propose de susciter une meilleure exploitation et valorisation des minerais du développement tels que le sable, le gravier, la pouzzolane, la latérite, le moellon, etc.

Le projet intitulé «Jeunesse et Stabilisation pour la Paix et la Sécurité» a été officiellement lancé le 24 juillet 2019 dans la capitale régionale de l'Extrême-Nord. Il s'agit d'une initiative portée par le Gouvernement camerounais, avec l’appui des agences du Système des Nations unies (UNFPA, PNUD et UNICEF) et sur financement de l’Union européenne.

Pages