Délégation de l'Union européenne en République du Cameroun

Déclaration de la Haute Représentante / Vice-présidente Federica Mogherini à l'occasion de la Journée internationale de la démocratie

Brussels, 13/09/2019 - 12:00, UNIQUE ID: 190913_5
Statements by the HR/VP

À l'occasion de la Journée internationale de la démocratie, l'Union européenne réaffirme son attachement à la démocratie, qui constitue un droit fondamental de tout être humain. Chaque femme et chaque homme doit être libre de participer à la vie politique, économique et sociale de son pays. Nul ne devrait avoir peur de s'exprimer, de manifester pacifiquement, d'aller voter ou d'attendre d'un gouvernement qu'il mène des politiques équitables et inclusives. La démocratie ne peut fonctionner que si la participation et la confiance entre des institutions publiques démocratiques, les gouvernements et les citoyens sont garanties.

En Europe comme ailleurs dans le monde, l'érosion des libertés civiles et divers types de manipulations et de désinformation, en particulier durant les campagnes électorales, sont en hausse. De nombreux mouvements pro-démocratie et lanceurs d'alertes restent à la pointe de la lutte pour la démocratie et le respect de leurs droits civils et politiques. Leur courage et leur détermination sont un exemple et une source d'inspiration pour chacun d'entre nous.

Par son action extérieure, l'UE aide ses pays partenaires à mettre en place et à maintenir des institutions démocratiques et électorales participatives, représentatives et comptables de leurs actes. Au cours des cinq dernières années, l'assistance électorale de l'UE s'est élevée à plus de 250 millions d'euros, contribuant au développement des capacités et apportant un soutien technique et matériel en faveur des processus électoraux dans cinquante pays. Les actions de l'UE concernent aussi l'accès à l'information, la liberté des médias, le soutien aux systèmes de partis et la responsabilité des institutions publiques, notamment grâce au soutien au journalisme d'investigation en Arménie, au Kosovo, au Monténégro ou au Pérou, ainsi qu'aux programmes "Media4Democracy" et "ProtectDefenders" en faveur de la liberté d'expression et des défenseurs des droits de l'homme en danger.

L'UE est au premier plan pour ce qui est de lever le voile sur la désinformation et prendre des mesures contre le risque d'ingérence et de manipulation malveillante du débat public, en ligne ou hors ligne. En 2018, l'UE a adopté des mesures visant à "Garantir des élections européennes libres et équitables" et a mis en place le plan d'action contre la désinformation afin de définir des normes pour défendre et protéger la démocratie. Le système d'alerte rapide fonctionne depuis mars 2019 pour lutter contre les campagnes de désinformation étrangères.

Partout dans le monde, œuvrer en faveur de la démocratie demeure notre priorité absolue. Ce n'est qu'en promouvant et en soutenant des démocraties résilientes, main dans la main avec les autorités locales et les représentants de la société civile, que nous pourrons contribuer à des sociétés plus équitables et plus prospères à l'échelle planétaire.

Équipes éditoriales: