Délégation de l'Union européenne en République du Cameroun

La Commission européenne renforce son soutien à la lutte contre le terrorisme, à la prévention de l’extrémisme violent et à la consolidation de la paix au Sri Lanka

Brussels, 14/08/2019 - 13:06, UNIQUE ID: 190814_2
Press releases

La Commission européenne, par l’intermédiaire de son instrument contribuant à la stabilité et à la paix, a alloué une enveloppe de 8,5 millions d’euros pour soutenir les efforts du Sri Lanka visant à prévenir l’extrémisme violent, à renforcer la résilience des communautés et à promouvoir la paix et la tolérance.

La Commission européenne, par l’intermédiaire de son instrument contribuant à la stabilité et à la paix, a alloué une enveloppe de 8,5 millions d’euros pour soutenir les efforts du Sri Lanka visant à prévenir l’extrémisme violent, à renforcer la résilience des communautés et à promouvoir la paix et la tolérance. Ce soutien contribuera également au processus en cours de consolidation de la paix en permettant aux personnes déplacées à l’intérieur du pays et aux réfugiés de pouvoir retourner dans leur pays. L’octroi de cette enveloppe fait suite à la rencontre qui a eu lieu au début du mois entre la haute représentante/vice-présidente, Mme Federica Mogherini et le ministre des affaires étrangères du Sri Lanka, au cours de laquelle Mme Mogherini a souligné que l’UE était prête à aider le Sri Lanka à faire face aux défis posés par le terrorisme et l’extrémisme violent.

Les attentats terroristes perpétrés au Sri Lanka le dimanche de Pâques ont fait 258 victimes et de nombreux blessés. Prévenir ce type d’attentats terroristes et faire face à de telles attaques constitue pour le Sri Lanka un défi supplémentaire qui s’ajoute à de nombreux autres problèmes auxquels le pays se trouve confronté dans son processus de transition vers une paix durable après de nombreuses années de conflit (réfugiés, personnes déplacées à l’intérieur du pays et terres identifiées comme potentiellement minées ou recélant des restes explosifs).

Le soutien de la Commission, d’un montant de 8,5 millions d’euros, sera articulé autour de trois axes: il aidera les décideurs, les autorités compétentes et les secteurs de la sécurité et de la justice du pays à remplir leur mission consistant à prévenir les menaces et les attentats terroristes et à y faire face dans le respect des droits de l’homme; il mettra l’accent sur la prévention de l’extrémisme violent et aidera les acteurs locaux concernés à concevoir et à diffuser des campagnes de sensibilisation positives, notamment au moyen de partenariats avec des acteurs mondiaux des médias sociaux et il contribuera à la réalisation des dernières phases du déminage dans les trois districts du nord du Sri Lanka et mettra l’accent sur la consolidation de la paix afin de renforcer la cohésion et la réconciliation nationales.

Pour de plus amples informations sur les relations entre l’UE et le Sri Lanka, voir le site web de la délégation de l’Union européenne.

Languages:
Équipes éditoriales: