Delegation of the European Union to Cameroon

Cameroun : En l'espace d'un an, l'Initiative "FFUE-OIM" a permis le rapatriement volontaire d'au moins 2 000 migrants

05/07/2018 - 17:53
News stories

Ce 05 juillet 2018, le gouvernement camerounais, en partenariat avec l'OIM (Organisation internationale pour les migrations) et l'Union européenne, ont célébré le 1er anniversaire de l'Initiative "FFUE-OIM" (Fonds fiduciaire Union européenne-Organisation internationale pour les migrations) pour la protection et la réintégration des migrants camerounais.

Cette Initiative s'inscrit dans le cadre global de l'exécution du fonds fiduciaire d’urgence de l’Union européenne en faveur de la stabilité et de la lutte contre les causes profondes de la migration irrégulière et du phénomène des personnes déplacées en Afrique mis en place par la Décision de la Commission du 20 Octobre 2015.

A cette occasion, le ministre des Relations extérieures, l'Ambassadeur, Chef de Délégation de l'Union européenne, ainsi que le Chef de Mission de l'OIM au Cameroun, donnent un point de presse ce 5 juillet 2018 à 9 heures au ministère des Relations extérieures.

"Cette initiative revêt, pour l'Union européenne, une importance particulière. Elle permet à ces personnes, qui ont subi de graves souffrances, de revenir volontairement au Cameroun, de bénéficier d'une assistance médicale lorsque cela est nécessaire et d'être réintégrées économiquement dans leur pays", a expliqué l'Ambassadeur Hans-Peter SCHADEK, Chef de Délégation de l'Union européenne en République du Cameroun. C'est la raison pour laquelle, lors du dernier sommet du Conseil européen, les dirigeants de l'Union européenne se sont accordés sur de nombreuses mesures concernant les migrations à savoir :

  • Reconstituer le Fonds fiduciaire pour l'Afrique avec 500 millions d'euros de la réserve du FED et des contributions volontaires des Etats Membres;
  • Intensifier les efforts pour aider les pays de transit et d'origine à lutter contre les trafiquants, à prévenir la migration irrégulière, à garantir des conditions d'accueil humaines et à renforcer les options de retour et de réinstallation.
  • Renforcer le partenariat avec l'Afrique et l'Union africaine, notamment en soutenant la coopération visant à stimuler l'investissement privé et la création d'emploi.

L'Initiative "FFUE-OIM" pour la protection et la réintégration des migrants au Cameroun est un projet sollicité par le gouvernement camerounais et mis en œuvre par l'OIM avec des financements de l'Union européenne. Elle souhaite contribuer au renforcement de la gestion et de la gouvernance des migrations, tout en assurant la protection, le retour et la réintégration durable des personnes concernées.

A ce jour, l'Initiative a permis le rapatriement volontaire de plus 1.900 migrants en provenance de Lybie, du Mali et de la Mauritanie; un chiffre bien plus supérieur aux prévisions initiales qui portaient sur le rapatriement de 850 migrants.

 

  • Lire le discours prononcé, à cette occasion, par l'Ambassadeur, Chef de Délégation de l'UE-Cameroun :

 

 

Redaktionen:

Autor