Delegation of the European Union to Cameroon

L'UE a aidé plus de 11 000 migrants originaires d'Afrique subsaharienne à retourner volontairement dans leur pays

13/09/2017 - 18:09
News stories

En présidant, ce 13 septembre 2017, la première réunion du Comité de pilotage de l'Initiative Fonds Fiduciaire de L'UE - OIM pour la protection et la réintégration des migrants au cameroun, Mme Erja Kaikkonen, Chargé d'Affaires a.i. à la Délégation de l'Union européenne en République du Cameroun, a rappelé les mesures mises en place, avec des partenaires en Afrique, pour améliorer la gestion des migrations le long de la route de la Méditerranée centrale, ainsi que le démantèlement des réseaux de passeurs, commencent à porter leurs fruits.

"(…) Le nombre de morts tragiques en mer a diminué sensiblement durant l'été tout comme celui des migrants qui traversent la Méditerranée centrale. Conjointement avec l'Organisation internationale pour les migrations, ici représentée, l'UE a aidé plus de 11 000 migrants originaires des pays de l'Afrique subsaharienne à retourner volontairement dans leur pays depuis la Libye et le Niger. Pour donner une impulsion aux travaux entamés en 2016 au titre du cadre de partenariat pour les migrations, l'UE et ses États membres ont intensifié leurs efforts afin de sauver des vies humaines, de démanteler le modèle économique des passeurs et des trafiquants, de lutter contre les causes profondes des migrations et de travailler en partenariat avec les pays d'origine et de transit des migrants, tout en défendant les valeurs européennes et en respectant les droits de l'homme (...)."

 

Lire entièrement le discours prononcé à cette occasion :

 

Lire notre communiqué de presse :

Redaksiya Bölmələri: