Délégation de l'Union européenne au Burundi

À propos de la Délégation de l’Union européenne (UE) au Burundi

11/05/2016 - 15:17
About us - structure and organisation

Rôle et organisation de la Délégation

En tant que pays ACP (Afrique, Caraïbes et Pacifique), le Burundi entretient des relations avec l'UE qui sont régies par l'accord de Cotonou, signé le 23 juin 2000; cet accord vise à bâtir un partenariat global reposant sur trois piliers complémentaires : la coopération au développement, la coopération économique et commerciale et la dimension politique.

La Délégation de l'Union européenne (DUE) au Burundi est l'interface entre les institutions européennes, les institutions burundaises et la population du Burundi. Ceci implique des actions de représentation, de communication, de promotion et de suivi des politiques de l'UE auprès des autorités nationales burundaises, des organisations non gouvernementales, de la société civile, du commerce et de l’industrie.

Depuis l'entrée en vigueur du Traité de Lisbonne, la DUE exerce la présidence locale de l'UE de manière permanente et coordonne les positions politiques de l'UE dans son ensemble dans tous les domaines de sa compétence, sans se substituer aux Etats membres de l'UE.

Une partie essentielle de son travail est consacrée à la gestion de projets.

Bienvenue sur le nouveau site de la Délégation de l'Union européenne au Burundi qui vous permettra de vous informer sur nos réalisations, leur impact sur la population burundaise ainsi que sur les actions, les valeurs et la place de l'Union européenne dans le monde.

Présente au Burundi depuis 1978, l'Union européenne s'est investie dans la lutte contre la pauvreté, la promotion de la démocratie et de la stabilité de la sous-région. Parrain de l'accord d'Arusha, l'UE a accompagné le Burundi sur le chemin de la réhabilitation et des réformes essentielles.

L'engagement de l'Union européenne au Burundi s'est accru récemment en passant de 250 M€ (10e FED de 2008-2013) à 432 M€ (11e FED, 2014-2020). Afin d'accélérer le processus de sortie de crise, l'action de l'UE s'est concentrée sur les domaines de la santé, du développement rural, des infrastructures, de l'énergie, de l'appui budgétaire, de la promotion des droits de l'homme et de l'appui aux ONG et acteurs locaux.

Néanmoins, depuis le 14 mars 2016, l'Union européenne a considéré que les éléments essentiels sur lesquels se base ce partenariat n'ont pas été respectés, et une Décision du Conseil du 14 mars 2016, au titre de l'article 96 de l'accord de Cotonou a défini des mesures appropriées. Mais l'Union européenne reste engagée auprès du Burundi et de sa population à travers des appuis significatifs dans les domaines de la santé et du développement rural ainsi qu'à travers un dialogue avec le gouvernement du Burundi.

Ambassadeur Wolfram VETTER


Chef de Délégation :
S.E.M. Wolfram VETTER

Chef de la section Politique, Presse et Information :
M. Patrick DUPONT

Chef de la section Coopération :
M. Massimo SCALORBI

Chef d'Equipe Economie, Société et Gouvernance :
Mme Zdenka DOBIASOVA

Chef d'Equipe – Développement rural et Infrastructures :
M. Xavier PAVARD

Chef de la section Finances et Contrats :
M. Duncan ROCHE

Chef de la section Administration :
Mme Monica LUNDIN

Rubriques éditoriales: