Délégation de l'Union européenne au Burundi

Libye: le haut représentant et vice président Josep Borrell a rencontré le vice-président du Conseil de la présidence Musa Al Koni

Brussels, 25/11/2021 - 19:47, UNIQUE ID: 211125_23
Press releases

Le haut représentant de l'Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité et vice président de la Commission européenne, Josep Borrell, a rencontré le vice-président du Conseil libyen de la présidence, Musa Al‑Koni, à Bruxelles ce mercredi.

Cette rencontre a eu lieu un mois avant le début des élections qui se tiendront le 24 décembre en Libye. Le haut représentant Josep Borrell a salué les efforts déployés par le vice-président Musa Al‑Koni et le Conseil de la présidence pour organiser et tenir les élections. En à peine plus d'un an, les Libyens sont convenus d'un cessez-le-feu et d'une feuille de route conduisant à la mise en place d'autorités temporaires puis à des élections. Le haut représentant a réaffirmé la volonté de l'UE de fournir tout le soutien disponible pour faciliter la tenue d'une élection présidentielle et d'élections législatives libres, régulières, inclusives et crédibles. À cet égard, il a annoncé le déploiement à venir d'une mission d'experts électoraux de l'UE sur le terrain, dans la perspective des élections du 24 décembre.

Il a également réaffirmé au vice-président Musa Al‑Koni que l'UE soutient les efforts déployés pour parvenir au retrait de tous les mercenaires, combattants et acteurs non armés étrangers ainsi que des autres forces étrangères de Libye.

Le haut représentant Josep Borrell a souligné que l'occasion est clairement offerte à la Libye de construire un avenir stable et prospère et que l'UE est disposée à lui fournir l'appui nécessaire en ce moment crucial pour le pays.

Le haut représentant a discuté avec le vice-président Musa Al‑Koni des défis immédiats, mais aussi des possibilités à long terme pour la coopération UE-Libye. Il a indiqué que l'UE tient à examiner les moyens de soutenir la coopération entre la Libye et ses voisins dans le Sahel en vue de mieux gérer les frontières et de permettre le retrait des mercenaires, des combattants, des acteurs non armés et des autres forces étrangères de Libye.

La Libye est un partenaire précieux, et l'UE espère approfondir le dialogue bilatéral sur la paix, la reconstruction et la stabilisation dans le pays et dans l'ensemble de la région.