Délégation de l'Union européenne au Burkina Faso

EEAS RSS Feeds

Displaying 1 - 10 of 414

Mme Federica Mogherini, haute représentante de l'Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité/vice-présidente de la Commission européenne a participé à la 5ème réunion ministérielle entre l'Union européenne et les Ministres des Affaires étrangères du G5 Sahel(Burkina Faso, Mali, Mauritanie, Niger, Tchad), sous la co-présidence de M. Alpha Barry, Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération du Burkina Faso.

Dans le cadre de l’opérationnalisation du Fonds Fiduciaire d’Urgence de l’Union Européenne (FFUE) pour l’Afrique, fenêtre de la région du Sahel et du lac Tchad, l’Agence Autrichienne pour le Développement (ADA), à travers son bureau de coordination au Burkina Faso, a été retenue pour la mise en œuvre du projet Tuuma, qui signifie «Travail» en langue locale Mooré, « projet d’appui à la compétence professionnelle, à l’entreprenariat et à l’employabilité des jeunes et des femmes dans les régions rurales du Burkina Faso ». Il est cofinancé par l’Union Européenne (UE) et la Coopération Autrichienne

Remarques de la haute représentante/vice-présidente Federica Mogherini lors de la conférence de presse au Niger

Tournée de la haute représentante/vice-présidente Federica Mogherini dans la région du Sahel

Languages:

L’Union européenne est l’un des principaux partenaires du Burkina Faso sur les plans politique, du
développement et de la sécurité. L’Union européenne a renforcé son soutien au Burkina Faso depuis
la détérioration de la situation sécuritaire dès 2016.

Cinquième Réunion Ministérielle entre La Haute Représentante de l’Union Européenne et les Ministres en charge des Affaires Etrangères du G5 Sahel

Languages:

Fiche sur le partenariat de l’Union Européenne avec le Burkina Faso

Languages:

Pourquoi l’UE travaille-t-elle avec les « pays du G5 Sahel » en Afrique ?

Languages:

Nous proposons un poste d’Assistant(e) Presse et Information. Dans le cadre de cet emploi, la personne recrutée se verra attribuer des fonctions qui dépendront des besoins de la délégation. La/Le candidat(e) retenu(e) occupera un emploi spécifique en tant que Assistant(e) Presse et Information ; cette fonction peut être modifiée selon les besoins de la Délégation. La/Le candidat(e) retenu(e) servira de personnel technique et d’appui pour la section "Politique, Communication et Presse" sous la supervision et la responsabilité du chef de section.

Pages