Délégation de l'Union européenne au Burkina Faso

 

Fonds de développement culturel et touristique (FDCT): les bénéficiaires reçoivent leurs chèques

12/04/2021 - 21:17
News stories

Les 74 bénéficiaires du premier appel à projets du Programme d’appui aux industries créatives et à la Gouvernance de la culture (PAIC-GC) ont reçu symboliquement leurs chèques, au cours d’une cérémonie organisée ce lundi 12 avril 2021 à Ouagadougou. Elle a été co-présidée par la ministre burkinabè en charge de la Culture, Elise Foniyama Ilboudo/Thiombiano et du Représentant de l’Ambassadeur de l’Union européenne au Burkina Faso, José Luis Sánchez Alegre, chargé d’affaires.

Ce programme, cofinancé par l’Union européenne, est géré par le Fonds de développement culturel et touristique (FDCT) du ministère de la Culture, des Arts et du Tourisme (MCAT) du Burkina Faso. Le montant total reçu par les 74 bénéficiaires s’élève à 1 milliard 289 millions de FCFA. Sur un total de 415 dossiers reçus, dont 244 éligibles, 74 ont été retenus, repartis comme suit : 25 projets dans la filière arts de la scène ; 20 projets dans la filière cinéma et audiovisuel ; et 29 projets dans la filière artisanat d’art et design.

La ministre de la Culture du Burkina Faso remettant le montant global du premier appel à projets aux bénéficiaires

Les projets qu’ils mettront en œuvre contribueront à développer la dimension économique du secteur culturel, et à renforcer les industries culturelles et créatives dans les différents maillons de leur chaîne de valeur (création-production-distribution/diffusion).

« L’Etat burkinabè et l’UE sont convaincus du grand potentiel des industries culturelles et créatives pour impulser une dynamique de développement et pour promouvoir la cohésion sociale. En effet, les activités culturelles contribuent déjà au Produit intérieur brut (PIB) du Burkina Faso et elles vont y contribuer davantage. La pertinence de ce secteur n’est plus donc à démontrer » a fait savoir M. Sánchez.

"L’Etat burkinabè et l’UE sont convaincus du grand potentiel des industries culturelles et créatives"

Avant de conclure, il a d’ailleurs confié une importante mission aux lauréats de ce premier appel à projets : « Je vous exhorte à prendre en main vos projets, de vous y engager fermement car de leur bonne exécution et leur gestion transparente dépendent en partie les appuis futurs à ce secteur. Faisons de cet exercice un exemple de collaboration « gagnant-gagnant ».

 

Rubriques éditoriales: