Delegation of the European Union to Burkina Faso

Covid-19 au Burkina Faso: L’Union européenne et la Croix-Rouge burkinabè offrent du matériel sanitaire au ministère de la Santé

23/09/2020 - 14:54
News

Ce mercredi 23 septembre 2020, la Croix-Rouge burkinabè dans le cadre du projet « Prévention et Riposte d’urgence à l’épidémie Covid-19 dans les 45 provinces du Burkina Faso », financé par l’Union européenne, a remis un lot de matériel sanitaire au ministère de la santé du Burkina Faso. La Cheffe de la coopération, Pilar Palmero a représenté l’Ambassadeur Wolfram Vetter, Chef de la délégation de l’Union européenne au Burkina Faso au cérémonial de remise.

La cérémonie officielle de remise de matériels sanitaires au ministère de la Santé le mercredi 23 septembre 2020, s’inscrit dans le cadre du projet « Prévention et Riposte d’urgence à l’épidémie Covid-19 dans les 45 provinces du Burkina Faso », financé par l’Union européenne et mis en œuvre par la Croix-Rouge burkinabè et son codemandeur, la Croix-Rouge belge en collaboration avec le ministère de la santé.

Le présent lot de matériel constitué, entre autres, de masques (chirurgical et FFP2), de gants, de gels hydro alcoolique, de thermoflashs, de savons, de dispositifs de lave-mains, d’équipements de protection individuelle et de tentes médicalisées, a une valeur de plus de 161 millions de FCFA.

un échantillon du matériel sanitaire

Pour la Cheffe de la Coopération, le présent matériel qui sera distribué dans les différentes régions sanitaires du Burkina Faso, permettra d’appuyer les acteurs dans leur lutte quotidienne contre le Covid-19 surtout en cette période où on constate un relâchement au niveau du respect des gestes et mesures barrières. Et au vu des résultats déjà engrangés sur le terrain par la Croix-Rouge burkinabè, Pilar Palmero s’est réjoui du fait que l’Union européenne ait fait le bon choix de l’avoir confié cette mission.

Le projet global, d’une durée de 12 mois (signé le 28 avril 2020) avec un montant d’environ un milliard de FCFA (soit 1,5 million d’euros),  permettra la mise en œuvre d'activités de santé communautaire dans toutes les provinces du Burkina Faso et le renforcement des capacités techniques des acteurs du ministère de la santé, aussi bien au niveau central, régional, provincial que local.  

Le projet a pour objectif global de contribuer à la réduction de la morbidité et de la mortalité liée à l’épidémie Covid-19 au Burkina Faso à travers trois types d'activités :

•    Le Renforcement de capacités et des compétences techniques et opérationnelles des Equipes d'intervention rapide (EIR), du personnel de santé de première ligne, et des structures de santé, mais aussi des acteurs communautaires tels les volontaires de la Croix-Rouge, les agents de santé à base communautaire (ASBC) et les leaders communautaires.   La Croix-Rouge va également soutenir le centre d’appel Covid-19 pour l’information et l’alerte précoce par la mise à disposition de volontaires médecins et infirmiers ;
•    La communication et la sensibilisation sur les risques liés au Covid-19 pour stimuler l’engagement communautaire et contribuer à la gestion des rumeurs. Sur ce plan, des séances de sensibilisation de proximité sont organisées sur la prévention du Covid-19 (visites à domicile, causeries éducatives, communiqués diffusés et spots radio, etc.), en y incluant une formation sur l'hygiène des mains, la surveillance communautaire par la mise en place d’un réseau de veille communautaire ;
•    La dotation en matériels et équipements biomédicaux. Il s'agit essentiellement des équipements de protection individuelle pour le personnel de soins, de solutions hydro alcoolique, de savons, de dispositifs de lave-mains, de thermo-flashs, de tentes et du matériel de désinfection. Les structures sanitaires, les différents points d'entrée et les communautés bénéficieront de cet appui important dans la chaine de prévention.

Photo de famille à l'issue du cérémonial de remise au ministère de la santé

L’Union européenne, face à la pandémie du Covid-19, a manifesté sa solidarité et son engagement au peuple burkinabè et à ses autorités. L’UE a alloué environ 4, 5 M EUR pour accompagner la réponse sanitaire du Plan national de riposte au Covid-19 du Burkina Faso, mais aussi par des actions d’accompagnement sur le plan économique et social.

L'Union européenne reste un partenaire fiable du Burkina Faso, avec la ferme volonté d'accompagner le pays à relever ses défis actuels aussi bien sur le plan sécuritaire, sanitaire, économique et social, qu’humanitaire.

 

Editorial Sections: