Délégation de l'Union européenne au Burkina Faso

L’Union européenne soutient le secteur de la culture au Burkina Faso

10/10/2019 - 10:49
News stories

L’Ambassadeur Wolfram Vetter, Chef de Délégation de l’Union européenne au Burkina Faso a pris part, ce 8 octobre 2019, à l’ouverture de la 1ère édition la biennale internationale de sculpture de Ouagadougou (BISO)

La BISO, qui se déroule du 8 octobre au 15 novembre est une initiative née du constat qu’il n’existe pas de plateforme dédiée à la valorisation du travail des sculpteurs africains contemporains. Son objectif est de présenter aux amateurs et aux acteurs du marché de l’art la richesse de la production artistique africaine en sculpture et de consolider sa place sur le marché de l’art contemporain.


Une quinzaine de jeunes créateurs et d’artistes confirmés ont été sélectionnés par un Comité pour exposer lors de cette biennale, à Ouagadougou. Parmi ces sculpteurs, une compétition officielle sera lancée et plusieurs prix seront attribués dont le prix BISO à l’artiste dont les œuvres auront le mieux répondu au thème «OSER INVENTER L’AVENIR».

Pour l’Ambassadeur Vetter, il n’y a pas d’avenir sans culture. C’est dans ce sens que l’Union européenne considère la culture comme un facteur essentiel de développement économique et de cohésion sociale. Et c’est dans cet esprit qu’est menée la coopération culturelle euro-burkinabè. L’Union européenne soutient le Programme d’appui aux industries créatives et à la gouvernance de la culture au Burkina Faso (PAICGC), en cours d’exécution de  2019 à 2021, d’un montant budgétaire de 6,5 milliards FCFA (10 millions EUR), autour de quatre activités phares :

- Développement des filières culturelles porteuses d’emplois, notamment de l’image (cinéma, vidéo, télévision), des arts plastiques (artisanat, sculpture, peinture) et des arts de la scène (musique, théâtre, danse) ;

- Appui à la culture dans la Région des Hauts Bassins ;

Subventions  à      des        projets     culturels, porteurs  de développement économique et de cohésion sociale ;

- Renforcement des capacités des acteurs culturels et du Ministère de la Culture, des Arts et du Tourisme (actions structurantes, formations, etc.).

Rubriques éditoriales: