Délégation de l'Union européenne au Burkina Faso

L'UE soutient la politique culturelle du Burkina Faso

07/05/2019 - 15:01
News stories

Partenaire du FESPACO depuis plus de 20 ans, l'UE a accompagné l’édition du cinquantenaire qui s’est tenue en février 2019. L'Ue accompagne aussi le secteur culturel en général, comme facteur de développement et de cohésion sociale.

L’UE prolonge le FESPACO en Europe

Partenaire du FESPACO depuis plus de 20 ans, l'UE a accompagné l’édition du cinquantenaire qui s’est tenue en février 2019.

L'UE soutient également la diffusion des films primés à travers un appui au sous-titrage et à la promotion des films en Europe, notamment à Paris et à Bruxelles, permettant ainsi aux films primés à Ouagadougou d’être vus par davantage de public dans le monde.

Stefano Manservisi, Directeur général du Développement et de la Coopération internationale de la Commission européenne, qui était en visite officielle dans le pays à cette occasion, a également participé à un débat avec le Ministre de la culture et le Ministre du commerce, organisé dans le cadre du Marché International du cinéma africain (MICA), sur les conditions économiques du développement des filières du cinéma et de l’audiovisuel en Afrique.
 

Avec M. Abdoul Karim Sango, Ministre de la Culture, des Arts et du Tourisme, le 25 février 2019, M. Manservisi a participé au lancement de deux programmes dans le secteur de la Culture : le Programme d'appui aux industries créatives et à la gouvernance de la culture au Burkina Faso (PAICGC), que l'UE soutient à hauteur de 10 millions EUR (6,5 milliards FCFA), et un programme cofinancé également par l’UE et l'Agence française de développement, l'Initiative de financement innovant pour la culture (IFIC), visant à soutenir le financement par les banques, de projets culturels comme la réhabilitation du cinéma Guimbi de Bobo-Dioulasso et sa transformation en hub culturel.

Le projet PAICGC comprend quatre axes principaux :
- développement des filières culturelles porteuses d’emplois, notamment de l’image (cinéma, vidéo,télévision), des arts plastiques (artisanat, sculpture, peinture) et des arts de la scène (musique, théâtre et danse) ;

- Appui à la culture dans la Région des Hauts Bassins ;

- Subventions à des projets culturels, etc. ;


- Renforcement des capacités des acteurs culturels et du Ministère de la Culture, des Arts et du Tourisme (actions structurantes, formations, etc.), porteurs de développement économique et de cohésion sociale.


Le Hub Culturel DE Bobo Dioulasso, soutenu par l’IFIC, comprendra des espaces pour la diffusion du cinéma africain, mais aussi des programmes d’éducation à l’image pour la jeunesse et les scolaires, un lieu d’incubation pour de jeunes entrepreneurs, des ateliers de production documentaire, ou encore un espace pour la mode éthique et des expositions.

 

Rubriques éditoriales: