Délégation de l'Union européenne au Burkina Faso

Lancement du projet d'enregistrement des naissances au Sahel le 26 mai 2017

21/07/2017 - 11:08
News stories

L'UE, en partenariat avec le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) a accordé une subvention de 1,2 millions EUR (787 millions francs CFA), pour soutenir l'enregistrement des naissances au Burkina Faso pendant trois ans.

Ce projet, lancé le 26 mai 2017, a pour but de contribuer à l'augmentation de 20% du taux actuel d’enregistrement des naissances des enfants de 0 à 5 ans au Sahel, d’ici 2019

Ce projet, lancé le 26 mai 2017, a pour but de contribuer à l'augmentation de 20% du taux actuel d’enregistrement des naissances des enfants de 0 à 5 ans au Sahel, d’ici 2019.

Le Burkina Faso a réalisé d’importants progrès en termes de recensement et d’identification ces dernières années. L’enregistrement des naissances est ainsi désormais estimé à 77 % en 2016, bien au-dessus des 41 % de la région subsaharienne.
Ainsi, dans le Sahel, plus de cinq millions d’enfants ne sont pas enregistrés à l’état civil. Ils ne possèdent donc pas d’acte de naissance, ce qui les rend juridiquement invisibles. Ces enfants sont exclus, ils ne peuvent pas se présenter aux examens scolaires, ils ne peuvent bénéficier des services sociaux de base. Le projet répond à ce besoin. En savoir plus

Rubriques éditoriales: