Delegation of the European Union to Botswana and SADC

Annonce des États-Unis sur la rupture des liens avec l'Organisation mondiale de la santé: Déclaration de la Présidente de la Commission Ursula von der Leyen et du Haut représentant/Vice-président Josep Borrell

Brussels, 30/05/2020 - 13:49, UNIQUE ID: 200530_3
Joint Statements

Alors que le monde continue à lutter contre la pandémie de COVID-19, la principale tâche pour tous est de sauver des vies et de contenir et d'atténuer cette pandémie. L'Union Européenne continue de soutenir l'OMS à cet égard et lui a déjà octroyé des financements supplémentaires.

Dans une résolution initiée par l'UE et adoptée par consensus le 19 mai lors de l'Assemblée mondiale de la santé, tous les États membres de l'OMS ont convenu de lancer, au moment approprié le plus proche, une évaluation impartiale, indépendante et complète afin d'examiner les leçons tirées de la riposte sanitaire internationale au coronavirus, notamment dans le but de renforcer la préparation future en matière de sécurité sanitaire mondiale.

L'évaluation de notre réponse mondiale est nécessaire car il y a des leçons à tirer de cette pandémie, de son apparition et de la réponse à y apporter. L'évaluation de notre performance collective au niveau international n'est qu'un processus nécessaire, visant à renforcer la sécurité sanitaire.

La coopération et la solidarité mondiales par le biais d'efforts multilatéraux sont les seuls moyens efficaces et viables de gagner cette bataille à laquelle le monde est confronté. L'OMS doit continuer à être en mesure de diriger la réponse internationale aux pandémies, actuelles et futures. Pour cela, la participation et le soutien de tous sont nécessaires et indispensables. Face à cette menace mondiale, le moment est venu de renforcer la coopération et de trouver des solutions communes. Les actions qui affaiblissent les résultats internationaux doivent être évitées. Dans ce contexte, nous demandons instamment aux États-Unis de reconsidérer la décision qu'ils ont annoncée.