Delegation of the European Union to Botswana and SADC

Haïti et l'UE

11/05/2016 - 17:51
EU relations with Country

Au fil des décennies et des conventions de partenariat successives, la collaboration entre Haïti et l’UE couvre des dimensions telles que le dialogue politique, l'économie ou l'aide humanitaire.

L'Union européenne entretient un dialogue politique régulier avec le gouvernement d'Haïti dans le cadre de l'article 8 de l'accord de Cotonou qui régit les relations entre l'UE et les pays d'Afrique, Caraïbes et Pacifiques (ACP).  Ces dernières années, ce dialogue s'est notamment concentré sur le renforcement de la gouvernance en Haïti.

En décembre 2007, l'Union européenne et le CARIFORUM ont signé un Accord de Partenariat Economique (APE). L'accord a été signé par Haïti en décembre 2009, et reste en attente de ratification par le Parlement. C'est la première fois que les pays de la Caraïbe, y compris les deux pays de l'ile Hispaniola, Haïti et la République Dominicaine, ont négocié conjointement en tant que groupe un accord de libre-échange de long terme. L'APE permet aux produits caribéens d'accéder aux marchés européens sans limitations de tarifs et quotas, tandis qu'il y a une période de transition entre trois et vinq-cinq ans pour le libre accès des marchandises européennes aux marchés des pays CARIFORUM.
 
 

Haïti figure de longue date parmi les pays prioritaires de la coopération de l'Union européenne et l'UE figure parmi les principaux bailleurs de fonds en faveur d'Haïti. Rien qu'entre 2000 et 2010, plus de 500 millions € y avaient été engagés pour soutenir le développement du pays.

Le terrible séisme du 12 janvier 2010 n'a fait que renforcer l'engagement européen. Pour aider à la reconstruction du pays, l'Union européenne dans son ensemble, c'est-à-dire la Commission européenne et les Etats membres de l'Union européenne, avait décidé d'allouer plus de 1,2 milliard d'euros à New York, lors de la conférence internationale sur la reconstruction d'Haïti qui s'était tenue en mars 2010. La part de la Commission européenne à cet effort substantiel s'élève à 522 millions d'euros. Entre 2008 et 2013, c'est un total de 889 millions d'euros qui a été alloué par l'UE (aide bilatérale des Etats membres de L'Union européenne non comprise) pour aider le pays.

Les programmes de l’Union européenne en Haïti s’inscrivent dans le cadre du programme indicatif national et du document de stratégie signés entre la Commission européenne et le gouvernement d’Haïti qui fixent les priorités de la coopération pour la période 2014 à 2020.

Afin d’exploiter au mieux la complémentarité avec les interventions des Etats membres de l’Union européenne en Haïti, le 11ème Fonds Européen de Développement (FED) concentre son appui, qui s'élève à 420 millions d'euros, principalement sur la réforme de l'Etat, les infrastructures et le développement urbain, la sécurité alimentaire et l'éducation.
D'autres secteurs sont soutenus, notamment la coopération binationale avec la République dominicaine,  commerce et développement économique, les secteurs sociaux, l’appui à la société civile et aux autorités locales et la promotion des droits de l’homme et de la démocratie.

L’Union européenne apporte aussi une aide humanitaire substantielle à Haïti à travers la Direction Générale pour l’aide humanitaire et la protection civile (ECHO) qui dispose d'un bureau dans le pays.

Haïti est le principal bénéficiaire de l’aide humanitaire et de la préparation aux désastres de l’Union européenne en Amérique Latine et dans les Caraïbes. Depuis 1995, cet appui s'élève à plus de 355 millions d'euros. Cette aide répond aux catastrophes qui ont affecté le pays ces dernières années telles que le séisme dévastateur de 2010 ou l’épidémie de choléra. Des actions de Réduction des Risques de Catastrophes (RRD) et pour renforcerde la résilience des populations les plus vulnérables sont également déployées.

En réponse au cyclone Matthew d'octobre 2016, l'Union européenne a débloqué près de 20 millions d’euros en aide humanitaire et activé, à la demande du gouvernement haïtien, le mécanisme européen de coordination de la Protection Civile qui a permis d’acheminer de la nourriture, des médicaments et équipements médicaux, des unités de potabilisation de d’eau et d'assainissement ainsi que des matériaux et équipes de reconstruction fournis par les Etats membres (Danemark, Espagne, France, Pays-Bas et Royaume-Uni).

L’Union européenne et les Etats membres veillent à assurer une transition cohérente entre l’aide d’urgence et l’aide au développement à travers une coordination étroite entre les différents services en charge des programmes et un dialogue continu avec les autorités.

 

 

Languages:
Rubriques éditoriales: